FUTSAL D1

D1 (J8) – Toulouse Métro, nouveau dauphin d’ACCS

Solide vainqueur à Roubaix, le TMFC profite de la défaite d’Orchies face au KB et du repos forcé de Toulon pour devenir dauphin du leader ACCS qui, lui, accroît son avance après son succès chez l’UJS Toulouse. À signaler le carton de Nantes à Lens face à Béthune.

D1 (J7) – ACCS seul en tête devant Toulon

Septième journée fatale pour Toulon qui a perdu sa place de leader samedi sur le parquet de l’UJS Toulouse. Un revers dont a su profiter son rival ACCS – vainqueur dimanche du Kremlin-Bicêtre – pour s’emparer seul des commandes de la D1. Orchies complète toujours le podium.

D1 (J6) – Toulon résiste à ACCS, Orchies sur le podium

Le vainqueur et le finaliste du Championnat de France 2019 ne se lâchent pas d’une semelle, journée après journée. En battant Nantes, Toulon a su répondre à ACCS qui l’avait emporté chez le Paris ACASA. Pendant ce temps, Orchies glane son second derby du Nord d’affilée à Roubaix et se hisse au troisième rang. Plus loin au classement, les autres clubs franciliens font étonnamment du surplace.

D1 (J5) – Le leader Toulon freine KB, ACCS cartonne, Nantes et Orchies confirment

Le désormais leader Toulon a réussi avec brio son premier véritable test en l’emportant chez un KB jusque-là invaincu. De son côté, ACCS a, comme on le pressentait, humilié la lanterne rouge Roubaix, tandis que Nantes et Orchies confirment leur redressement. Paris ACASA s’en sort très bien chez l’UJS alors que Garges et Sporting terminent dos à dos.

D1 (J4 retard) – Toulon se délite face au Toulouse Métro FC

Alors qu’il menait 2-0 à la mi-temps puis jusqu’à la 30ème minute, le Toulon Élite Futsal s’est ensuite fait déborder par des Toulousains opportunistes qui ont créé la sensation. le TEF reste second derrière ACCS tandis que le TMFC remonte à la ciinquième place.

D1 (J4) – Des déplacements qui rapportent beaucoup

La quatrième journée de D1 a été marquée par de nombreuses victoires à l’extérieur, dont celle d’ACCs qui consolide sa place de leader, Orchies qui lance sa saison , Kremlin-Bicêtre

D1 (J3) – Toulon talonne ACCS, Nantes et Orchies dos à dos, Béthune sur le podium

Vainqueur avec brio du Paris ACASA, Toulon reste au contact du leader provisoire ACCS qui a laminé le Sporting. Renversant à l’UJS Toulouse, Béthune se hisse sur le podium, tandis que Garges lance sa saison et que Nantes et Orchies font match nul.

D1 (J2) – Toulon s’accroche, ACCS impressionne, TMFC crée la sensation

Privé de son public, Toulon s’en est remis à son buteur Nito pour venir à bout de Garges. ACCS est allé corriger Nantes tandis que le Sporting et Kremlin-Bicêtre ont remporté leurs duels. Si Roubaix s’est encore incliné à domicile, TMFC a réalisé la sensation du jour en battant Orchies dans le duel entre promus.

D1 (J1) – ACCS premier leader, Nantes inspiré, Orchies accroché

ACCS n’a pas raté ses débuts en venant facilement à bout du TMFC à domicile. Il occupe la première place du classement devant Nantes, beau vainqueur sur le terrain de l’UJS Toulouse. Victoires à l’arraché pour Béthune, Kremlin-Bicêtre et le tenant Toulon. En revanche, Orchies a été tenu en échec à domicile en toute fin de partie par une très valeureuse équipe de Garges.

D1 – Vers un duel Orchies-ACCS pour le titre ?

Le Championnat de D1 Futsal reprend ce week-end sur fond d’anniversaire, avec la première journée qui inaugure la saison 2019-2020. Deux équipes semblent sortir du lot pour la conquête du titre : Orchies et ACCS. Mais les autres clubs n’ont pas dit leur dernier mot.

Mercato D1 2019 – le point sur les transferts

À quelques jours du coup d’envoi de la onzième édition du Championnat de France (samedi prochain), retour sur les principaux mouvements qui ont animé la rubrique des transferts durant l’été.

D1 – Les clubs toulousains au Palais des Sports ?

Quarante jours avant la reprise du Championnat de D1, les clubs toulousains de l’UJS et du TMFC Futsal pourraient tous les deux migrer vers le Palais des Sports André-Brouat pour recevoir leurs adversaires. Une possibilité qui demande confirmation définitive de la part de la mairie de Toulouse.

Pour consulter la suite de la page, vous devez vous créer un compte gratuit sur le site de France Futsal.

DateLocalRésultatsVisiteurTemps

PosClubFormePTSJOGNPFBpBcDifSérie
1
G G G G G
20870005414140G7
2
G G G P G
17952204020020G1
3
P P G G N
16951303929010N1
4
G P P G G
1695130382909G2
5
G P G G P
1575020292207P1
6
N P G G G
1494230302703G3
7
P N G G G
1384130292801G3
8
P G P P P
99306027490-22P3
9
P G P G P
8960302420104P1
10
G P P P N
79216026440-18N1
11
P P G P P
69207029500-21P2
12
P P P P P
09009011440-33P9

Pour consulter la suite de la page, vous devez vous créer un compte gratuit sur le site France Futsal.

 
 

PALMARÈS

Le tableau suivant liste les clubs vainqueurs du championnat de France, le nombre de titres remportés et les années correspondantes.*La fédération française distingue le palmarès du challenge national futsal qui a connu deux éditions, 2007-2008 et 2008-2009, et celui du championnat de France futsal qui lui a succédé depuis.

Le premier championnat national de futsal a été mis en place en 2007 par la Fédération française de football, il se nommait alors « Challenge National Futsal ».


HISTORIQUE

La première édition, en 2007-2008, comprenait 18 clubs, répartis en 2 groupes de 9. Le nombre de participants s’est élevé à 42 en 2008-2009. Le championnat était alors composé de 6 groupes de 7. En 2009, seules 24 équipes (les 4 premiers de chaque groupe), ont pu accéder au Championnat de France Futsal.

De 2009 à 2013, les clubs participants étaient répartis en deux groupes, théoriquement de 12, et s’affrontaient en matchs aller-retour, soit 22 journées de championnat. Au terme de la saison régulière, les trois derniers de chaque groupe sont relégués à l’échelon inférieur (les championnats régionaux). Les deux premiers de chaque groupe sont qualifiés pour les play-off permettant de désigner le champion. À l’issue de la saison 2012-2013, les 6 premiers des poules A et B sont reversés au sein de la Division 1, les 6 derniers sont répartis dans les deux poules de Division 2, complétées par 8 accessions de champions régionaux.

À partir de la saison 2013-2014, le Championnat de France Futsal se dote officiellement d’une poule unique. Constitué théoriquement de douze équipes, cette édition se joue toutefois à treize équipes après la réintégration du club de Kremlin-Bicêtre United, suite à la levée de sanctions contre le club.

L’année suivante, le 2014-2015 se déroule à 11 clubs uniquement et sans l’une des valeurs sûres et poids-lourd du championnat de D1 de futsal, le club de Cannes Bocca Futsal. Suite à des difficultés financières, les sudistes déclare forfait. À partir de la saison 2014-2015, le champion de France sera attribué au vainqueur des plays-offs (demi finale et finale sous forme de match aller-retour) mettant aux prises les quatre clubs les mieux classés à l’issue de la saison régulière. Le champion de France est qualifié pour la Coupe de futsal de l’UEFA.

Advertisements

Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.