L’UEFA a procédé vendredi dernier au tirage au sort des qualifications des catégories U17 Futsal masculins et féminines pour les prochains Jeux Olympiques de la Jeunesse 2018. Les éliminatoires auront lieu du 1er au 4 novembre prochains, tandis que la phase finale se déroulera un an plus tard en Argentine, du 6 au 18 octobre 2018. 

Seize nations chez les garçons et huit chez les filles, c’est le format qu’a dévoilé l’UEFA, en retenant les meilleurs pays sur la base résultats des sélections A masculines durant les trois dernières saisons (2014-2015, 2015-2016 et 2016-2017). C’est le premier critère qu’a décidé de retenir l’instance européenne et non celui du classement FIFA actuel établi depuis plus de 10 ans. C’est pourquoi la France, en dépit des bons résultats des Bleus ces dernières saisons, de son classement actuel (17ème nation UEFA et 32ème FIFA) et des désistements pour les tournois pré-olympiques de deux pays beaucoup mieux classés qu’elle (Bélarus et Pologne), ne participera pas aux éliminatoires dans le tableau masculin car elle ne figure qu’au 22ème rang de l’indice UEFA, basé sur les trois dernières saisons cumulées par nation. Soit, loin des dernières places éligibles et de tout éventuel repêchage, au contraire de son voisin francophone, la Belgique, qui est bien présente parmi les seize heureux élus.

Les matches des six tournois qualificatifs UEFA masculins et féminins se dérouleront sous formes de mini-championnats les 1er, 2 et 4 novembre prochains dans chacun des six pays organisateurs désignés. Le CIO (Comité International olympique) a accordé quatre places qualificatives à l’instance européenne, soit deux par catégorie (garçons et filles). Une spécificité cependant : chaque pays qualifié pour les Jeux de la Jeunesse ne peut présenter qu’une seule équipe nationale par discipline sportive (exemple : si l’Espagne termine parmi les meilleurs premiers de ses groupes qualificatifs chez les filles et les garçons, seule l’une des deux équipes sera représentée aux JOJ). Rappelons que que le CIO et la FIFA ont convenu, début janvier 2015, à la première apparition olympique du futsal, qui sera au programme des Jeux de la Jeunesse de Buenos Aires en 2018, en remplacement du football. Après avoir organisé plusieurs tournois internationaux de développement Futsal chez les jeunes filles et jeunes garçons, l’UEFA est, de son côté, passée à l’étape supérieure avec les tournois pré-olympiques U17.

 

UEFA JOJ 2018 – Qualifications Europe – U17 Garçons.

Groupe A : Serbie*, Portugal, Ukraine, Hongrie

Groupe B : Slovaquie*, Russie, Azerbaïdjan, Pays-Bas

Groupe C : Croatie*, Espagne, Kazakhstan, Belgique

Groupe D : Slovénie*, Italie, République Tchèque, Roumanie

(*) – pays hôtes

Dans le tableau masculin, afin de désigner les deux meilleurs premiers, les quatre vainqueurs des quatre groupes seront déterminés selon les critères suivants : nombre de points, différence de buts, plus grand nombre de buts marqués et fair-play (plus petit nombre d’avertissements et d’expulsions). Les deux meilleures équipes de ces critères seront admissibles à participer aux Jeux Olympiques de la Jeunesse 2018 à condition que les pays concernés ne soient pas également qualifiés au tournoi final des équipes féminines. Si cette dernière condition n’est pas remplie, le droit de participer au tournoi final sera attribué par l’UEFA à un autre pays selon les critères.

 

UEFA JOJ 2018 – Qualifications Europe – U17 féminines

Groupe A : Portugal*, Italie, Ukraine, Azerbaïdjan

Groupe B : Espagne*, Russie, Kazakhstan, Roumanie

(*) – pays hôtes

Dans le tableau féminin, le premier de chacun des deux groupes sera qualifié pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse.

 

Partager avec :