Vainqueur surprise de l'Inter Movistar en finale (4-3 après prolongations), le club andalou de Jaén Paraiso Interior a remporté dimanche à Madrid sa seconde Coupe d'Espagne, après celle glanée une première fois en 2015. Chino, le buteur de l'équipe lauréate et l'auteur du but de la victoire en fin de prolongations, a été sacré meilleur joueur et meilleur scoreur de la compétition (six réalisations).

.

Et pourtant ! Doubles tenants du trophée, les Intéristes et son magicien Ricardinho avaient pris le contrôle du match dans le temps réglementaire. Mais Jaén, soutenu par une marée jaune de supporters andalous dans les tribunes, s'est accroché, y a toujours cru et a fini par égaliser avant la fin du temps réglementaire. Ce scénario, qui évidemment contrariait les plans de l'entraîneur intériste Jesus Velasco, contraignit les Madrilènes à disputer les prolongations d'une finale à rebondissements, au suspense devenu insoutenable. Puis, tandis que le score était toujours bloqué à 3-3 en prolongations, alors que l'on pensait se diriger vers la séance des tirs aux buts malgré le power-play offensif exercé par l'Inter Movistar, c'est Chino qui intercepta une mauvaise relance adverse pour marquer dans le but vide (4-3), offrant le trophée à Jaén, le second de l'histoire du club d'Andalousie. A noter l'incroyable succès populaire qu'a engendré la Coupe d'Espagne à Madrid, dans le pays et au-delà, avec notamment plus de 12.600 spectateurs qui sont venus au Wizink Center assister à la finale dimanche, ce qui constitue un nouveau record d'affluence.

 

REVIVEZ EN INTEGRALITE LA FINALE DE COUPE D'ESPAGNE INTER-JAEN

 

 

 

 

 

Crédit photo : LNFS

Partager avec :