D2 – Les principaux enjeux de fin de saison du Groupe B

La fin de saison va être très animée dans le Groupe B de Division 2 à quatre journées de la fin, en haut comme en bas de classement. Surtout que plusieurs confrontations directes entre les prétendants seront programmées. Bref, du suspense à tous les étages ! Avec, pour commencer, Pfastatt-Beaucaire aujourd’hui (15ème journée).

 

Dans le haut de tableau, trois équipes de disputent la montée en D1 : Beaucaire, Kingersheim et Pfastatt. Le heureux hasard du calendrier de cette fin de saison fait que les trois prétendants se rencontreront deux fois chacun (une fois à domicile et une fois à l’extérieur) entre les 15ème et les 17ème journées. Ce qui, n’en doutons pas, offre une triangulaire à la fois passionnante et indécise. Laquelle de ces trois équipes saura le mieux négocier ce virage dangereusement décisif ? Notons que Pfastatt compte un match en moins par rapport à ses deux rivaux, qu’il doit disputer chez le Paris Métropole le 14 avril prochain, du moins si tout va bien (le club parisien ayant des problèmes de salle, le match a déjà été reporté deux fois).

Au vu des matches aller, c’est Beaucaire qui prend l’avantage sur les deux clubs alsaciens avec un nul et une victoire. Kingersheim est derrière avec un nul et une victoire, tandis que Pfastatt ferme la marche avec deux revers. Mais depuis la phase retour, le club de Rachid Barkat est revenu dans la course à la montée, profitant des défaillances passagères de ses deux concurrents.

SCORES DE LA PHASE ALLER ENTRE LES TROIS CONCURRENTS
Beaucaire – Pfastatt : 3-2
Kingersheim – Beaucaire : 6-6
Pfastatt – Kingersheim : 4-8

 

CALENDRIER DES TROIS CONCURRENTS A LA MONTEE

 

CLUBS  15è JOURNEE

31 mars 2018

MATCH EN RETARD

14 avril 2018

16è JOURNEE

21 avril 2018

17è JOURNEE

6 mai 2018

18è JOURNEE

12 mai 2018

1- Beaucaire (29 pts) VA A PFASTATT néant RECOIT KINGERSHEIM reçoit Vénissieux va au Paris Métropole
2- Kingersheim (28 pts) va à Reims néant VA A BEAUCAIRE RECOIT PFASTATT va à Vénissieux
3- Pfastatt (25 pts) RECOIT BEAUCAIRE va au Paris Métropole va à Clénay VA A KINGERSHEIM reçoit Plaisance

 

 

En bas de classement, seuls les équipes de Reims (8è avec 3 points) et Paris Métropole (lanterne rouge avec 0 point) luttent pour éviter la dernière place, synonyme de relégation en Ligue régionale. Les deux protagonistes effectuent un duel à distance avant de s’affronter le dimanche 6 mai à Reims, lors d’une dix-septième et avant-dernière journée décisive qui pourrait définitivement sceller leur sort. A priori, l’équipe rémoise part avec un double avantage sur le club parisien. Le RMF s’est en effet imposée au match aller dans la capitale 3-5 (photo ci-dessous) et bénéficie d’un calendrier moins chargé avec la réception d’un des prétendants à la D1, Kingersheim. Alors que Paris, qui n’a toujours pas pris le moindre point cette saison, devra se coltiner Pfastatt (retard) et Beaucaire qui jouent également la montée.

 

L’image contient peut-être : une personne ou plus, terrain de basketball et chaussures

 

CALENDRIER DES DEUX EQUIPES LUTTANT POUR LE MAINTIEN

15è JOURNEE

31 mars 2018

MATCH EN RETARD

14 avril 2018

16è JOURNEE

21 avril 2018

17è JOURNEE

6 mai 2018

18è JOURNEE

12 mai 2018

8- Reims Métropole (3 pts) reçoit Kingersheim néant va à Vénissieux RECOIT PARIS METROPOLE va à Strasbourg
9- Paris Métropole (0 pt) va à Plaisance (7 avril) reçoit Pfastatt Exempt VA A REIMS reçoit Beaucaire

 

LA 15è JOURNEE AU PROGRAMME

16 heures : Reims-Kingersheim ; Pfastatt-Beaucaire ; Cléany-Strasbourg Neuhof

Exempt : Vénissieux

Reporté au samedi 7 avril : Plaisance-Paris Métropole