En cette dernière journée des matches aller, neuvième succès en neuf matches pour le leader Orchies (photo) qui creuse l'écart sur ses poursuivants dans le Groupe A. Idem dans le Groupe B pour les co-leaders Kingersheim et Toulouse Métropole FC qui ne se quittent pas, ce dernier ayant battu Montpellier qui perd du terrain.

Orchies puissance 9

Les journées se suivent et se ressemblent pour Orchies Pévèle ! En déplacement en Bretagne pour affronter Rennes, le leader nordiste, qui alignait sa dernière recrue brésilienne Guina, aura fait le spectacle en s'imposant (3-6) face à un promu rennais loin d'être ridicule. Guina a effectué des débuts fracassants sur le sol français avec quatre buts inscrits. Orchies poursuit son sans-faute et réalise le carton plein avec neuf succès en neuf journées. De plus, le leader conforte sa place au classement avec 27 points, loin devant les poursuivants Laval (18 pts) et Bagneux (17 pts) qui ont été tous deux tenus en échec à domicile, respectivement par Hérouville (4-4) et Reims (5-5). Pendant ce temps, Torcy reste quatrième mais revient à un point de Bagneux grâce sa victoire sur Lille-Faches, dans une partie riche en buts (9-7). Enfin, le carton du jour est à mettre au crédit du C'West Nantes qui a étrillé Compiègne (12-2).

Kingersheim s'est fait peur

Grosse frayeur pour le leader Kingersheim dans le derby de la métropole de Mulhouse face à son voisin et rival Pfastatt. En effet, ce dernier a longtemps fait la course en tête en menant au score jusqu'à 2-4 puis 4-5 à la 32ème minute, avant le réveil de Kingersheim qui a ensuite renversé la situation en fin de partie pour finalement l'emporter de justesse (7-6), sauvant sa place de leader aux dépens du Toulouse Métropole FC. Le TMFC a remporté le derby occitan entre ex-pensionnaires de l'élite face à Montpellier (4-2). Le MMF se voit ainsi distancé dans la course à la montée et compte désormais cinq points de retard sur le duo de leaders Kingersheim-TMFC. Autre fait marquant de la journée : la première victoire de la saison pour Dijon-Clénay, acquise sur Plaisance malgré le changement de salle (4-3), qui met fin à la série noire de huit revers d'affilée et le relance dans la couse au maintien. Vénissieux s'est incliné à Furiani (10-4), alors que Martel Caluire a remporté son premier succès à domicile aux dépens de Strasbourg Neuhof (5-3). 

Crédit photo : Ouest France


Partager avec :