D2 (3ème journée – Groupe B) – Beaucaire leader, les promus débutent bien


La saison 2017-2018 a également débuté dans le Groupe B de D2 Futsal et Beaucaire s’est distingué en disposant du Paris Métropole sur une score large (10-3). Les promus Vénissieux et Neuhof ont également débuté par des victoires, tandis que Plaisance et Pfastatt n’ont pas réussi à se départager (4-4). 

Le Paris Métropole réussit bien à Beaucaire Futsal, surtout à domicile ces derniers temps. Il y a un an, en ouverture de la saison de D2 2016-2017, le club gardois l’avait emporté 5-1. Samedi, en ouverture de la saison 2017-2018, les hommes du président- entraîneur Yoan Soum ont récidivé, avec la manière et sur un score plus large (10-3). Si Nabil Echarif, meilleur buteur du club la saison passée, s’est contenté d’une réalisation, c’est son coéquipier Sofiane Benfatah qui a crevé l’écran face aux Parisiens avec un sextuplé à la clé, ce qui fait de lui l’homme du week-end. En face, l’attaquant brésilien Jeferson, auteur des trois buts parisiens, ne pouvait pas faire grand-chose, voyant son équipe se liquéfier en seconde période. Derrière Beaucaire, les prestations des clubs promus sont également à signaler. Vénissieux Minguettes, qui retrouve le le niveau national cinq ans après l’avoir quitté (sous le nom de Charréard) a réussi avec brio son premier gros test en Alsace, en s’imposant sur le terrain de Kingersheim (4-6, photo ci-desous). Alors que le score était toujours de 2-2 en seconde période, la formation rhodanienne perdait pourtant son gardien Rhemar, expulsé à la 32ème minute. Le tournant du match. Car la partie bascule entre les 33ème et 35ème minutes, où les deux équipes font trembler les filets à six reprises ! Et ce sont les joueurs de Vénissieux qui se sont montrés les plus offensifs en menant au score (4-6), score qu’ils maintiendront jusqu’à la fin. C’est le premier coup d’éclat pour le club de la région lyonnaise.

 

 

Un duel entre promus avait également lieu : le premier derby entre clubs de la Ligue Grand Est. Reims Métropole accueillait en effet le Strasbourg Neuhof Futsal (photo ci-dessous), tous deux ont ainsi découvert le niveau national en disputant leur premier match officiel en Championnat de France. Et ce sont les Alsaciens qui se sont montrés les plus adroits en remportant la victoire (3-5). Plus au sud en revanche, le match entre Plaisance et Pfastatt a débouché sur un logique partage de points (4-4). La formation alsacienne de Rachid Barkat qui était, pour sa part, privée de son buteur Nejmeddine Fellah (suspendu) – meilleur réalisateur de D2 la saison passée (47 buts) – a eu recours à Djemaoun et El Messaoudi ses recrues venues de Strasbourg (ex-Sporting, finaliste de la Coupe à Lens) pour ne pas repartir bredouille de la région toulousaine. A noter que l’équipe de Clénay Futsal était au repos forcé pour cette journée inaugurale.

 

 

 

FICHE TECHNIQUE JOURNEE 1 – GROUPE B

 

Kingersheim – Vénissieux : 4-6 (2-2) – Buts de Boumaza, Balayera (2), Salinas pour Kingersheim ; Benjoua (2), Ayari (2), Wahid Azazga, Wassil Azazga pour Vénissieux

Beaucaire – Paris Métropole : 10-3 (2-1) – Buts de Benfatah (6), Echarif, Romand, Grasso, Lebouachera pour Beaucaire ; Jeferson (3) pour Paris

Reims – Strasbourg Neuhof : 3-5 (1-3) – Buts de Mickaël Soares, Thomas Lequin, Vincent Gourtay pour Reims ; Dalil (2), Klein, Benyoub, Abdellaoui pour Strasbourg

Plaisance – Pfastatt : 4-4 (3-2) – Buts de Larrieu (2), Chouari, Loupias pour Plaisance ; El Messaoudi (2), Djemaoun (2) pour Pfastatt

 

LE CLASSEMENT

 

Crédit photos : Robert Jaeglé, RMF.