D2 (2ème journée Groupe B) – Vénissieux chute, Neuhof accroché, Clénay expéditif

Advertisements

 

Les équipes victorieuses de la première journée ont été tenues en échec lors de la seconde étape, ne confirmant pas leurs bonnes dispositions. C’est notamment les cas de Strasbourg Neuhof et Vénissieux qui jouaient pourtant à domicile. Derrière, Pfastatt et Kingersheim se sont bien repris, tandis que Clénay a débuté par un feu d’artifice face à Reims. 

Après avoir battu Reims en Champagne, Strasbourg Neuhof n’a pas réussi à bonifier sa victoire, après avoir été accroché sur son terrain par Beaucaire (4-4). Les Alsaciens avaient pourtant pris le meilleur départ en première mi-temps (3-1), mais se firent ensuite reprendre par de solides Gardois, venus pour assurer le partage de points et les commandes du groupe B avec leurs hôtes du jour. Si cet accroc est un moindre mal pour Strasbourg, l’équipe de Vénissieux a en revanche connu une grosse déception en recevant une autre équipe alsacienne, Pfastatt Futsal. Victorieux à Kingersheim, les Rhodaniens se sont en effet inclinés chez eux face à des Hauts-Rhinois opportunistes (5-6, photo) et n’ont jamais été en mesure de passer devant leurs adversaires. D’autant qu’ils ont perdu leur gardien remplaçant, expulsé (leur gardien titulaire Rhemar avait déjà vu rouge à Kingersheim) et ce nouveau fait de jeu a cette fois basculé en faveur de Pfastatt. Le club de la métropole mulhousienne a en revanche perdu son buteur Nejmeddine Fellah (doublé contre Vénissieux), exclu pour deux avertissements.

 

 

Pendant ce temps, en région parisienne, le Paris Métropole s’est une nouvelle fois incliné, cette fois face à un Kingersheim revanchard (3-6). Malgré un nouveau triplé de son buteur brésilien Jeferson Correia Monteiro (6 buts en deux matches), l’équipe parisienne a subi un nouveau revers sur le terrain de Bagneux face à un adversaire désireux de se racheter de sa déconvenue surprise contre Vénissieux. Exempt lors de la première journée, le club bourguignon de Clénay a effectué une entrée fracassante pour ses débuts officiels cette saison. Avec une nouvelle direction et nouvel encadrement technique, Clénay a atomisé Reims à domicile (13-3), avec notamment un quadruplé de Jérémy Mouillon et un triplé de Bilal Ouarki. Avec deux revers et dix-huit buts encaissés en deux journées, les débuts de Reims en Championnat de France sont difficiles.

 

Crédit photos : Sports Vénissians

 

FICHE TECHNIQUE JOURNEE 2

Strasbourg Neuhof – Beaucaire : 4-4 (3-1) – Buts de Gueroui (8è), Abdellaoui (13è, 38è), Klein (17è) pour Strasbourg ; Frikach (9è), Benyoub (23è csc), El-Khalfi (24è), Echarif (37è) pour Beaucaire

Paris Métropole – Kingersheim : 3-6 (1-3) – Buts  de Jeferson Monteiro (13è, 35è, 38è) pour Paris ; Boumaza (4è), Bronner (10è), Salinas (16è, 34è, 37è), Martin Verde (29è) pour Kingersheim

Clénay – Reims : 13-3 (7-2) – Buts de Mouillon (4), Ouarki (3), Tayeb (2), Broux, Gourier, Grinand, 1 csc pour Clénay ; Bougoufa, Soares, Nachit pour Reims

Vénissieux – Pfastatt : 5-6 (2-3) – Buts de Wassil Azazga (3), Wahid Azazga (2) pour Vénissieux ; Fellah (2), Rachid Barkat (2), El Messaoudi, Djemaoun pour Pfastatt

Exempt : Plaisance

 

CLASSEMENT