Samedi 19 mai, se tiendra la première des deux finales hexagonales de fin de saison avec la Coupe nationale de futsal. Le Palais des Sports de Nanterre reçoit le Kremlin-Bicêtre Futsal (D1) et le Futsal Saône Mont-d’Or (Régionale 1), ces deux équipes finalistes qui vont tenter de succéder à Acces, lauréat l’an dernier à Lens. Coup d’envoi à 17h30.

KB Futsal – FS Mont-d’Or, soit deux divisions d’écart séparant les deux protagonistes : telle sera la nouvelle affiche de la vingt-quatrième finale de Coupe Nationale, qui aura lieu cette année à Nanterre. Depuis la dernière organisée à Paris (celle, mémorable, du Championnat de France en 2010 opposant le KB au Sporting), la région parisienne n’avait plus accueilli de finale nationale, Championnat et Coupe confondus et effectue ainsi son retour, pour le plus grand bonheur des passionnés locaux de futsal de plus en plus nombreux, avec la réception de cette affiche finalement inédite.

Car à la base, la finale de la Coupe devait abriter un prometteur derby francilien, opposant les Kremlinois aux actuels champions de France de Garges. Ces derniers, qui avaient remporté leur demi-finale à Lyon face au Mont-d’Or (1-4), ont en effet été vaincus sur tapis vert (3-0) suite à une réserve du club rhodanien sur la participation d’un des joueurs val-d’oisiens (Bilal Errahmouni), considéré comme non qualifié – car évoluant également dans la fédération belge ABFS, non reconnue par la FIFA) et approuvé par la Fédération Française de Football. Les dirigeants gargeois ont ensuite fait appel mais cela n’a pas empêché la délégation lyonnaise de rallier la région parisienne et de s’entraîner au Palais des Sports de Nanterre, en quête d’un nouvel exploit.

Notons par ailleurs qu’un nouveau revêtement bleu, importé du Portugal, a été spécialement posé pour l’occasion. Autre nouveauté : l’installation des cages spécifiques Futsal, dont la forme ronde des montants diffèrent largement des traditionnelles cages bicolores de handball, dont les poteaux sont carrés. Les joueurs des deux équipes finalistes ont d’ailleurs pu apprécier de prendre leur marques dans des conditions de jeu proches du futsal international. Pas de doute : tout est en place pour que le spectacle soit au rendez-vous.

La rencontre finale, clou du spectacle d’une journée de samedi placée sous le signe de la Fête du Futsal, sera diffusée en direct et en intégralité sur le site internet de la Fédération, ainsi que sur la plate-forme Youtube (lien ci-dessous) de l’institution fédérale. Elle sera commentée par Julien Ielsch et Steeven Devos.

Partager avec :