Crédit photo : FC Stalitsa

Lors de son entrĂ©e en lice au Tour prĂ©liminaire en Estonie fin aoĂ»t, le champion national Toulon avait dĂ©butĂ© sa première campagne europĂ©enne par un match nul, obtenu in extremis face au club estonien de Viimsi (5-5). Ce partage heureux lui avait ensuite permis d’assurer la qualification au tour suivant, grâce Ă  une meilleure diffĂ©rence de buts. Cette fois, pour son entrĂ©e ce mercredi au Tour Principal de la Ligue des Champions Ă  Minsk, le match nul obtenu face au champion kosovar Liburn sur le score identique (5-5), peut lui donner des regrets. Car le TEF avait pourtant dĂ©marrĂ© la partie tambours battants, avec un 0-2 qu’il infligea d’entrĂ©e de jeu grâce Ă  Mohamed Jouad puis Richar Gutierrez en l’espace de vingt-quatre secondes (3è minute). Avant de connaĂ®tre un premier trou noir dont profita le champion du Kosovo pour refaire son retard grâce Ă  Malush Qerimi (4è, 1-2) et Ramadan Alaj (14è, 2-2). Heureusement pour les Varois, Pupa sonnait la charge et redonna l’avantage aux siens avant la pause (18è, 2-3).

Les hommes de Karim Deman sortirent des vestiaires avec les mĂŞmes intentions de jeu et l’entame de la seconde pĂ©riode leur donna raison. La nouvelle recrue colombienne Yulian Diaz redonnait deux buts d’avance au TEF avec la quatrième rĂ©alisation toulonnaise (22è, 2-4). Les Varois auraient d’ailleurs pu enfoncer encore plus leurs adversaires, comme le reconnaissait parfaitement le prĂ©sident Sassi Ben Naceur : « on pouvait tuegr le match Ă  plusieursa s reprises mais, au lieu de ça, nos occasions manquĂ©es ont remis les Kosovars en confiance et ils nous ont bien pressĂ©s pour revenir au score ». La suite donna effectivement du crĂ©dit Ă  Liburn. Passeur dĂ©cisif sur le second but kosovar, Halim Selmanaj permet aux siens de revenir Ă  3-4 (30è). Pas pour longtemps car une poignĂ©e de secondes plus tard, Celso Sanz rĂ©pliqua et remit deux buts d’avance au TEF (30è, 3-5). Mais les Varois ne purent arrĂŞter la volontĂ© des Kosovars de revenir. Le but de Nexhip Selimi pour le 4-5 (33è) mit le TEF sous forte pression, qui avait tant bien que mal Ă  tenir son but d’avance. Jusqu’Ă  48 secondes du terme oĂą, en power-play, Liburn arracha l’Ă©galisation par Malush Qerimi (5-5). Rageant.

D’autant que dans la seconde rencontre, le club hĂ´te Stalitsa Minsk Ă©crasait la formation nĂ©erlandaise de Hovocubo (9-1), pour s’emparer provisoirement de la première place du Groupe 7. Tout reste Ă  faire pour le coach Karim Deman et ses joueurs, qui devront tenter de surprendre les BiĂ©lorusses ce jeudi (18h30 heure française), afin de rester en course pour la qualification.

Pour consulter la suite de l’article, vous devez vous crĂ©er un compte gratuit sur le site France Futsal.

Advertisements