Crédit photo : KaDy Futsal

¬ę¬†On avait √† coeur de se rattraper du match nul de mercredi¬†¬Ľ. La phrase du pr√©sident toulonnais Sassi Ben Naceur a r√©sum√© √† elle seul l’√©tat d’esprit qui dominait au sein de ses troupes ce jeudi, lors du match contre le champion finlandais Kampuksen Dynamo, alias KaDy, √©quipe √† priori la plus dangereuse pour Toulon. Les hommes de Karim Deman, √† l’image du duo Pupa-Nito retrouv√© (trois passes d√©cisives pour le premier et un tripl√© pour le second), auront cette fois affich√© un visage plus conforme √† leur standing habituel, en dominant de bout en bout des Scandinaves qui n’auront fait illusion que durant les cinq premi√®res minutes. Le temps pour David Parente de r√©ussir sa reprise de vol√©e sur corner, pour ouvrir le score en faveur de KaDy (0-1, 2√®). Pas de quoi c√©der √† la panique pour les Varois qui impos√®rent leur jeu en monopolisant le ballon, cherchant les parfaits d√©calages. Hugo Ramada √©galisa d’ailleurs suite √† un bel encha√ģnement (1-1, 5√®). Ce fut ensuite au tour de Keny de doubler la mise sur corner (16√®, 2-1). Puis, suite √† un tir contr√© de Nito sur la barre, le centre de Pupa fut malencontreusement d√©vi√©e par la capitaine adverse Sergej Korsunov dans son propre but (3-1, 20√®), mettant le TEF dans de bonnes dispositions √† la pause.

Au retour des vestiaires, on retrouvait des Varois concentr√©s et d√©termin√©s √† poursuivre sur leur lanc√©e, alors que les Finlandais, remont√©s comme des pendules, pratiqu√®rent un pressing tr√®s haut. Le TEF parvenait √† bien s’adapter, avant de placer un contre fulgurant, Pupa servant Nito qui ouvrit son compteur personnel en Estonie avec le quatri√®me but des siens √† la cl√© (4-1, 23√®). L’entra√ģneur adverse Vasko Vujovic prit ensuite un temps-mort et en profita pour mettre en place le power-play (27√®). Tactique payante au d√©but puisque KaDy r√©duisait aussit√īt le score par David Parente, pass√© gardien-volant (27√®, 4-2). Le seul et v√©ritable point noir toulounnais intervint dans la minute suivante : suite √† un contre finlandais, le portier international Marouf Kerroumi faucha le buteur David Parente en dehors de sa surface et fut logiquement expuls√© par le corps arbitral (28√®). Durant les deux minutes d’inf√©riorit√© num√©rique, les Varois firent le dos rond et parvinrent √† pr√©server leur avantage. Bruno Dos Santos, le second gardien du TEF, effectua plusieurs interventions d√©cisives. De retour √† √©galit√© num√©rique, Toulon se montra exp√©ditif et prit √† revers le power-play finlandais, avec quatre interceptions aboutissant aux buts sign√©s Nito (32√® et 36√®), Keny (35√®) et Vinicius (36√®), portant le score final √† 8-2.

Avec la victoire dans la soir√©e de Viimsi aux d√©pens de Tirana (7-2), Toulon occupe actuellement la premi√®re place du Groupe A, avec une meilleure diff√©rence de buts, avant la traditionnelle journ√©e de rel√Ęche ce vendredi, toujours bienvenue avant d’aborder une troisi√®me et derni√®re journ√©e ce samedi qui s’annonce d√©cisive. Toulon affrontera Tirana (15h30), tandis que Viimsi cl√īturera la journ√©e face √† KaDy (18h30).Rappelons que seul le premier du groupe poursuivra l’aventure en Ligue des Champions. Pour l’heure, sur l’ensemble des neuf groupes du Tour Pr√©liminaire, seule l’√©quipe roumaine de Miercurea Ciuc (Groupe C √† Ath√®nes) est qualifi√©e apr√®s deux matches disput√©s.

Feuille de match

Vidéo du match

Pour consulter la suite de l’article, vous devez vous cr√©er un compte gratuit sur le site France Futsal.

Advertisements