Crédit photo : CIO

Le futsal sera de nouveau au programme olympique aux Jeux de la Jeunesse d’Ă©tĂ© en 2022 Ă  Dakar. Après avoir connu une première olympiade rĂ©ussie Ă  Buenos Aires en Argentine en 2018, la discipline, qui avait Ă  cette occasion remplacĂ© le football alors prĂ©sent lors des prĂ©cĂ©dents JOJ en 2010 puis 2014, a convaincu les responsables et membres du ComitĂ© International Olympique (parmi lesquels son prĂ©sident Thomas Bach en tĂŞte et Gianni Infantino, par ailleurs prĂ©sident de la FIFA), qui ont dĂ©cidĂ© de renouveler l’expĂ©rience en la maintenant parmi les trente-trois sports retenus pour les prochains Jeux Olympiques de la Jeunesse d’Ă©tĂ©. Ceux-ci auront donc lieu du 22 octobre au 9 novembre 2022 dans la capitale du SĂ©nĂ©gal. Rappelons que ce sera la première fois que le continent africain accueillera un Ă©vĂ©nement olympique.

Les deux Ă©preuves du futsal, Ă  savoir les tournois fĂ©minin et masculin, seront de nouveau au programme olympique. Les athlètes nĂ©s en 2004, 2005 et 2006 (voire 2007 ?) seront les futurs participants Ă  Dakar. Quant au système des phases Ă©liminatoires, il sera dĂ©terminĂ© ultĂ©rieurement par chaque ConfĂ©dĂ©ration continentale appartenant Ă  la FIFA. Lors des JOJ 2018 Ă  Buenos Aires, vingt sĂ©lections nationales de vingt pays diffĂ©rents (dix fĂ©minines et dix masculines) avaient participĂ© aux deux tournois olympiques de futsal. Au-delĂ  de l’aspect sportif (BrĂ©sil en or devant la Russie en argent et l’Égypte en bronze chez les garçons ; Portugal en or devant le Japon en argent et l’Espagne en bronze chez les filles), le futsal avait remportĂ© au passage un succès populaire retentissant auprès des spectateurs, observateurs et organisateurs. La reconduction du futsal Ă  Dakar constitue en somme un excellente nouvelle.

Advertisements