Crédit photo : ACCS

Venu samedi Ă  Toulouse en leader, le champion sortant Toulon a donc chutĂ© face Ă  l’UJS locale sur le parquet du Palais des Sports AndrĂ©-Brouat (4-3), alors qu’il menait 1-3 en seconde pĂ©riode. Le retour des Toulousains renforcĂ©s par le portier espagnol Sergio Gomez (ex-Toulon !), ainsi que l’expulsion du maĂ®tre Ă  jouer varois Pupa (deux avertissements) ont prĂ©cipitĂ© la dĂ©faite du TEF dont la position de leader, devenue fragile, pouvait ĂŞtre rĂ©cupĂ©rĂ©e par ACCS qui allait recevoir le Kremlin-BicĂŞtre le lendemain soir, dans le très attendu derby francilien. Et la formation des Hauts-de-Seine n’a Ă©videmment pas manquĂ© l’occasion de reprendre la tĂŞte de la D1 Futsal, deux semaines après l’avoir cĂ©dĂ© Ă  son rival pour avoir Ă©copĂ© de quatre ponts de pĂ©nalitĂ©. Le vice-champion national a en effet disposĂ© du KB (3-1), devant une tribune comble frisant le millier spectateurs. VoilĂ  ACCS dĂ©sormais seul aux commandes, avec deux points d’avance sur Toulon – devenu son dauphin – et trois sur Orchies qui complète toujours le podium.

Orchies poursuit en effet sa marche en avant sous les commandes de l’entraĂ®neur Najim Feraoun. Pour son retour Ă  l’ex-Davo Arena (dĂ©sormais baptisĂ©e Contact PĂ©vèle Arena depuisle 1er novembre, naming oblige) pour la première fois depuis…la première journĂ©e le 14 septembre dernier, la formation du PĂ©vèle a fĂŞtĂ© les retrouvailles avec le public de la plus belle des manières, en disposant aisĂ©ment du Paris ACASA (7-2).Seule ombre au tableau : la liste des joueurs blessĂ©s pourrait s’allonger alors que l’effectif est dĂ©jĂ  diminuĂ©, ce qui pourrait freiner les ambitions du prĂ©sident du club Ablak Ouafik, avant le dĂ©placement chez le Kremlin-BicĂŞtre Ă …Roubaix (match dĂ©localisĂ©). Derrière le club nordiste, le Toulouse MĂ©tropole FC pointe au quatrième rang grâce Ă  une nette victoire aux dĂ©pens de BĂ©thune (8-2), dans un Palais des Sports AndrĂ©-Brouat qui, dĂ©cidĂ©ment, a bien inspirĂ© les deux clubs de la Ville Rose pour les mener sur le chemin du succès en ce samedi après-midi.

Dans le duel entre Ă©quipes de première moitiĂ© de tableau, Nantes recevait dimanche après-midi le Sporting de Paris mais c’est le club visiteur qui a eu le dernier mot (1-3). Alors que les deux Ă©quipes s’Ă©taient sĂ©parĂ©es Ă  la pause sur un score nul et vierge, les Parisiens ont su faire la diffĂ©rence en seconde pĂ©riode face Ă  des Nantais malchanceux devant le but adverse. Enfin, Garges a relevĂ© la tĂŞte Ă  domicile avec la rĂ©ception de la lanterne rouge Roubaix. Les Val-d’Oisiens, qui ont en effet renouĂ© avec la victoire, ont cependant dĂ» attendre les cinq dernières minutes pour faire la diffĂ©rence et inscrire les deux buts (2-0), face Ă  des Roubaisiens dĂ©cidĂ©ment peu en rĂ©ussite devant le but depuis le dĂ©but de la saison (seulement six buts inscrits en sept matchs, soit le plus faible total) et ce, malgrĂ© le renfort du pivot belge Pierre Bilal Ndjeka. C’Ă©tait Ă©galement l’occasion des retrouvailles, cĂ´tĂ© gargeois, pour le coach Nordine Benamrouche et le gardien international Djamel Haroun face Ă  l’AFS, leur ancien club.

Pour consulter la suite de l’article, vous devez vous crĂ©er un compte gratuit sur le site France Futsal.

Advertisements