Cas de la Belgique

En Belgique, deux fédérations concurrentes organisent des championnats nationaux de futsal ; l'Association belge de football en salle (ABFS) et l'Union royale belge des sociétés de football association (URBSFA), cette dernière gérant également le championnat de football.

  • Association belge de football en salle (ABFS)

Lancé en Belgique, en Flandre en 1968, le football en salle est devenu national dès 1976. Et c’est à la suite des décrets culturels de 1978, que la fédération a vu le jour dans sa configuration actuelle : soit avec un organe faîtier national (l’ABFS), qui chapeaute deux ailes autonomes (la Ligue francophone de football en salle et la Vlaamse ZaalVoetBalbond), reconnues par le C.O.I.B. et par, respectivement l’ADEPS et le BLOSO. Cette Fédération est affiliée a l'AMF et l'UEFS.

  • Union royale belge des sociétés de football association (URBSFA)

L'URBSFA est une ASBL Il s'agit d'une organisation qui gère le football sur le territoire Belge et à l'étranger, donc rattachée à la FIFA et l'UEFA. Elle compte près de 2 000 clubs de football, 800 clubs de football en salle, plus de 400 000 membres, 7 000 arbitres, etc. Elle organise en moyenne 300 000 rencontres officielles de football par saison.

Le vendredi 13 août 2010, le premier site internet spécialisé dans la diffusion de compétitions de futsal nationales a été créé en Belgique. Le site www.fwbb.be diffuse chaque semaine une rencontre de première division nationale (URBSFA ou ABFS) belge de futsal. Le concept est de diffuser un large résumé (50 à 60 % du temps de jeu effectif) de la rencontre filmée le vendredi soir sur les parquets. Les images sont à voir en ligne dès le dimanche soir de la même semaine. Innovateur, ce site web offre une visibilité sans limite (consultable de partout dans le monde grâce au réseau internet) à un sport en pleine croissance, en général, et à une compétition de haut niveau, en particulier.

Cas de la France

En France, le futsal est apparu en 1978, dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur et plus particulièrement à Cannes dans le quartier de La Bocca (Cannes Bocca Futsal), grâce à M. Amador Lopez animateur de la MJC Frayère, précurseur du développement du futsal français. N'ayant pas l'agrément du Ministère des Sports, il dut se résoudre à intégrer une structure plus importante et continua son œuvre au sein de l'UFOLEP, fédération affinitaire multisports, qui jouit d'un agrément ministériel.

En mai 2002, certains dirigeants de Clubs de futsal ont créé un syndicat sous le régime associatif de la loi 1901, nommé Union Nationale des Clubs de Futsal-UNCFs, ayant pour objet de défendre les droits et les intérêts des Clubs de Futsal. En juillet 2003, l'UNCFs demanda au Comité Directeur FFF de reconnaître le syndicat des Clubs de Futsal comme « union d'association reconnue ». Les motivations du refus de cette instance amenèrent l'UNCFs à suspendre toute relation avec cette organisation. Les dirigeants de l'UNCFs prirent la décision de se consacrer exclusivement au développement d'une fédération française de futsal autonome et indépendante, entièrement dédiée à la pratique de ce sport, selon les règles promues par l'AMF. L'agrément ministériel de fédération sportive est un des objectifs poursuivis par l'Union Nationale des Clubs de Futsal.

  • Fédération française de football

La Fédération Française de Football (FFF), sous l'impulsion de sa hiérarchie européenne (UEFA-Union des associations européennes de football) et mondiale (FIFA-Fédération internationale de football association), organise des compétitions de futsal en appliquant les règles dites « Futsal FIFA 2000 », ces dernières inspirées à 80 % des règles AMF (cf. Règles, ci-dessus).

La FFF a obtenu en mars 1997, la délégation de la pratique du « football en salle (futsal) » par le ministère des sports pour le « futsal FIFA » gouverné par la FIFA et dont les règles du jeu ont été publiées par la FIFA en 2000/2001.

La première compétition nationale de futsal, créée en 1999, est la Coupe nationale Futsal, parallèle à la création de la sélection nationale de futsal, sélection qui représente la France dans les compétitions futsal UEFA et FIFA. En 2007, la FFF a également mis en place un championnat, le Challenge national de Futsal, regroupant des clubs spécifiques issus des ligues régionales. Le Championnat de France Futsal lui succède lors de la saison 2009-2010.

  • Union Nationale des Clubs de Futsal

L'Union Nationale des Clubs de Futsal (UNCFs) organise en France des compétitions de futsal sport gouverné par la FIFUSA-AMF fondée en 1971 et dont les règles du jeu ont été codifiées dès 1930 (1re édition écrite en 1933 et publiée par Juan Carlos Ceriani Gravier et 2d édition en 1956 par Habib Maphuz). L'UNCFs est affiliée à l'Association Mondiale de Futsal (AMF) et est reconnue par celle-ci comme organisation délégataire du futsal original en France. L'UNCFs est également affiliée à l'Union Européenne de Futsal (UEFS), la Confédération européenne de futsal de l'AMF.

L'UNCFs organise chaque année plusieurs compétitions de futsal sur l'ensemble du territoire français, aussi bien au niveau national (la Ligue Nationale de Futsal et le Challenge National des Clubs de Futsal), qu'au niveau régional et départemental, via ses Ligues régionales et Comités départementaux de futsal.

Polémique : Malgré les obligations liées au service public, qu'a confié le ministère des sports à la Fédération Française de Football (FFF), celle-ci a inscrit les clubs de futsal dans le cadre du football diversifié4 au sein de la LFA (Ligue de Football Amateur), les clubs de futsal affiliés à la FFF sont ainsi considérés comme des clubs de Football et sont contrôlés et gérés par les instances du Football. Les obligations liées à la délégation du ministère, telles qu'élections démocratiques, représentation des acteurs du futsal, sont passées outre. D'autre part, l'UNCFs est une association loi 1901 n'ayant pas la reconnaissance par le ministère des sports du statut de Fédération Française Sportive. Cette absence de statut ne s'oppose cependant pas à l'organisation de compétitions du moment que le code du sport est respecté.

  • Déroulement du championnat de France de futsal

Le championnat de France de futsal se décompose en deux groupes de 12 et 13 équipes. Au terme de la saison régulière, les deux vainqueurs s'affrontent pour la grande finale.

À la suite d'un conflit interne, à l'issue de la saison 2013-2014, l'UNCFs a cessé d'organiser le Futsal AMF en France et l'AFF (Association Française de Futsal) a vu le jour et s'est faîte reconnaître officiellement par l'UEFS (Union Européenne de FutSal) et l'AMF (Association Mondiale de Futsal). Le championnat de France est partagé en deux ligues nationales (Nord et Sud) et des Championnats de comités (Régionaux et départementaux). Les départements les plus actifs au sein de l'AFF sont le Gard, le Vaucluse, l'Hérault, le Loir et Cher (la région Centre - Val de Loire dans son ensemble) et le Var.

l'Association Française de Futsal organise un championnat national en deux poules géographique (la KLF) dont le vainqueur final participe à l'AMF Intercontinental Futsal Cup.

Il existe une coupe de France où sont invités tout club souhaitant découvrir un sport à part entière créé en 1933 et qui voit chaque année de plus en plus de clubs rejoindre l'AFF déçus des conditions d'existence et du développement du Futsal en France proposé par la FFF.

Cas de l'Italie

En Italie, le futsal est apparu en 1987 avec la F.I.F.S. (Fédération italienne de football en salle), qui fut l’une des fédérations fondatrices de l'UEFS (Union Européenne de Futsal) et est la seule fédération au monde autorisée à propager le futsal en Italie et à utiliser les marques et les logos internationaux. En 1991 elle a même réussi à organiser les Championnats du Monde à Milan. De 1992 à 1996, en collaboration avec le Walt Disney Company Italie, elle a organisé cinq fois de suite le trophée Mickey Mouse. En 1992, la FIFS. a participé au Championnat Européen à Oporto (Portugal) organisé par l’ancien UEFS espagnole. En 1994, elle participa pour la dernière fois à une Coupe du monde organisée par FIFUSA, mais le résultat était décevant: la nationale italienne s’était classée à la dernière place.

La FIFS envoyait des équipes vainqueurs du championnat national à participer à la Coupe des Champions des clubs: en 1991 l'AS Milan se classa septième de même que la GS Danypel Milan en 1992 et 1993; en 1995, le Turro Sporting termina le tournoi à la huitième place. À la fin des années '90, en raison de graves problèmes de santé du président Caminiti, la Fédération resta en veille jusqu'à sa reprise en été 2009, date de l'avènement d'Axel Paderni à la tête de la fédération. Cette association organise des matchs amicaux nationaux et internationaux pour les clubs et a organisé aussi la Coupe méditerranéenne de futsal (valides et handicapés) et la Coupe mondiale.

Partager avec :