Seconde et dernière partie de la rétro du futsal en 2018 : l'apparition historique de la discipline sur la scène olympique, avec les Jeux de la Jeunesse qui s'étaient tenus à Buenos Aires (Argentine) en octobre dernier. Le Portugal et le Brésil ont remporté l'or dans les tournois féminin et masculin. Retour sur les podiums et sur les perspectives dans les prochaines années.

 

Les Portugaises dorées, les Japonaises argentées et les Espagnoles bronzées

A l'issue d'un premier tournoi de futsal féminin maîtrisé du début à la fin, le Portugal remportait la première médaille d'or olympique grâce à sa victoire en finale sur le Japon (4-1). L'attaquante portugaise Fifo aura étalé toute sa classe durant la compétition en marquant pas moins de...21 buts ! Le Japon, qui avait écarté l'Espagne à la surprise générale en demi-finales, termina en argent tandis que la sélection espagnole prit le bronze et compléta le premier podium olympique du futsal féminin, à l'issue d'une petite finale à sens unique face à la Bolivie. Notons que le Cameroun, invité de dernière minute dans le tournoi féminin, finissait troisième de sa poule, avec deux victoires et deux défaites en phase de groupes derrière...les deux pays médaillés : le Portugal et le Japon.


Le Brésil titré, la Russie et l'Égypte sur le podium

À l'image de la domination sans partage du Portugal dans le tournoi féminin, le Brésil en aura fait autant chez les jeunes hommes. À la différence que, derrière le géant brésilien, le tournoi aura été très disputé entre plusieurs prétendants au podium olympique, surtout en phases de groupes : Argentine, Russie, Égypte, Iran, et Irak. Mais c'est l'Argentine qui aura le plus perdu, à domicile et dans son propre tournoi. Car, après avoir perdu toute chance de disputer la grande finale suite à sa défaite face au Brésil à l'issue d'une demi-finale énorme (2-3), la sélection albiceleste vit ses espoirs de podium réduits à néant lors d'une finale pour le bronze au scénario incroyable, s'inclinant de justesse face à l'Égypte (4-5).

Un bel avenir pour le futsal olympique ? 

Devant le succès populaire qu'a engendré le futsal - qui rappelons-le, a remplacé le football qui était présent lors des éditions précédentes en 2010 et 2014 - durant les Jeux Olympiques de la Jeunesse, la question de renouveler l'expérience de la discipline pour la prochaine édition des JOJ à Dakar en 2022 est déjà posée. Idem quant à la possible opportunité d'introduire le futsal comme discipline de démonstration aux "véritables' Jeux de Paris en 2024 ? Pour la FIFA et le CIO, il est encore trop tôt pour y répondre mais gageons que les deux plus puissantes instances sportives de la planète se penchent déjà sur ces questions autour du futsal, sachant que la liste des nouveaux sports qui seront introduits lors des prochains Jeux sera communiquée en deux temps : d'abord en mars 2019 (propositions du COJO au CIO), puis en décembre 2020 (validation définitive par le CIO). À ce sujet, les organisateurs de Paris 2024 ont récemment indiqué dans le journal Le Parisien être "en quête de sports qui parlent à la jeunesse, qui sont spectaculaires et qui s’intègrent à notre concept". Au vu du succès du futsal rencontré à Buenos Aires et du potentiel énorme en France, il y a de l'espoir mais c'est loin d'être joué...

Crédit photo : FIFA.

Partager avec :