Premiers Mondiaux et conflit avec la FIFA (années 1980)


En juillet 1980, est élu un nouveau président pour la FIFUSA, en la personne du brésilien Januário d’Alesio Neto. Sous son influence, la FIFUSA organise son premier Championnat du Monde de Futsal en 1982 à São Paulo avec la participation du Brésil, Argentine, Costa Rica, Tchécoslovaquie, Uruguay, Colombie, Paraguay, Italie, Mexique, Pays-Bas et Japon.

C’est en 1983, et sous la menace d’une interdiction de l’utilisation du terme « football » par le président João Havelange de la FIFA, que les membres de la FIFUSA aujourd’hui Association Mondiale de Futsal (AMF), déposèrent et enregistrèrent (®) le nom « futsal » le 9 juin 1983 à Madrid en Espagne (acte notarié no 2534 au greffe de Madrid), comme étant le nom universel désignant la modalité sportive traditionnellement appelée fútbol de salón dans les pays hispanophones ou futebol de salão dans les pays lusophones, apparue en 1930 et diffusée au sein des YMCA sud-américaines, grâce à la publication des règles du jeu écrites en septembre 1933 par le professeur d’éducation physique et sportive Juan-Carlos Ceriani Gravier. Les représentants des associations nationales qui étaient membres de la FIFUSA qui gouverne ce sport au niveau international jusqu’en 2002 (aujourd’hui sous le nom d’Association Mondiale de Futsal (AMF)), décidèrent d’inscrire le terme futsal dans les Statuts de la FIFUSA au Congrès de Madrid en marge du second Championnat du Monde de Futsal – Espagne 1985.

Alors que la FIFUSA organise son deuxième Mondial de futsal en 1985 à Madrid (Espagne), la FIFA qui ne parvient pas à internationaliser son jeu de football sur terrain réduit, qu’elle nomme alors « soccer five », « football à cinq » ou « football en salle », ordonne à ses associations nationales de placer sous leur tutelle toutes les organisations de futsal (Circulaire FIFA no 351 du 22 mai 1985) et met en place une sous-commission pilotée par M. Pablo Porta Bussoms, chargé d’étudier une nouvelle codification du football sur terrain réduit. Il faut attendre la fin de l’année 1989 pour que la FIFA, sous l’impulsion de son président brésilien João Havelange, organise à Rotterdam (Pays-Bas), son premier Championnat du monde de futsal FIFA, en y invitant la Sélection Nationale de la Confédération Brésilienne de Futebol de Salão (C.B.F.S.), qui venait de perdre sa couronne face au Paraguay dans le IIIe Mondial de futsal de la FIFUSA en Australie (Melbourne – 1988).