Après sa victoire en Croatie et sa qualification historique pour l’Euro 2018, la France est désormais classée au 23ème rang mondial, dans le classement publié ce jeudi. C’est la plus forte progression au niveau international depuis le début de l’année, grâce à un superbe parcours en qualifications.

Deux jours après sa qualification historique doublée d’une victoire sur la Croatie à Dubrovnik (5-4, 1-1 à l’aller à Orchies), l’équipe de France de futsal est sur son petit nuage. Le classement mis à jour ce 28 septembre par le site spécialisé Futsal World Ranking place en effet les Bleus, selon les décomptes du portail belge, au 23ème rang mondial (1235 points), juste devant la Roumanie (1233 pts, autre pays qualifié via les barrages) et derrière le duo Panama-Biélorussie qui se partage la 21ème place (1242 pts chacun), ainsi que l’Egypte, 20ème mondiale avec 1248 unités. Débutant l’année 2017 au 37ème rang mondial, la France a ainsi gagné 14 places grâce à son excellent parcours lors des qualifications, terminé en apothéose en Croatie mardi avec une première participation en poche à l’Euro. C’est la plus forte progression enregistrée à ce jour en cette année 2017, parmi les 50 premiers pays d’un classement dominé par le Brésil (1929 points). Eu au niveau UEFA, la France gagne sept places par rapport à l’an dernier et se retrouve au 13ème rang européen. Et ce n’est peut-être pas fini…

 

 

Il faut dire que le bilan de l’équipe de France en éliminatoires est tout simplement le meilleur de son histoire enregistré en vingt ans d’existence. Avec trois tours disputés (Tour préliminaire en janvier à Vilnius en Lituanie, Tour principal en avril à Koçaeli en Turquie et barrages aller-retour en septembre contre la Croatie), les Bleus du gardien et capitaine Djamel Haroun ont remporté cinq victoires et concédé un nul et une défaite, marqué vingt-trois buts pour treize encaissés. C’est Abdessamad Mohammed qui termine meilleur buteur des Bleus avec six réalisations devant Landry Ngala (cinq). Autre fait marquant : la France est la première équipe qualifiée à être issue du Tour préliminaire et à être passée par la phase de barrages (soit les trois tours qualificatifs en incluant le Tour principal). En 2011, la Turquie avait réussi une première fois l’exploit lors des qualifications pour disputer l’Euro 2012, en étant issue du Tour préliminaire mais il n’y avait pas de barrages à l’époque puisqu’elle avait terminé parmi les cinq meilleurs deuxièmes sur les six groupes du Tour principal, qualifiés directement avec les six premiers pour l’épreuve finale en Croatie.

 

 

C’est donc dans la peau de pays qualifié que la France s’apprête à jouer dans la cour des grands et vivre ses premières émotions d’une phase finale. A commencer d’abord par la cérémonie du tirage au sort des groupes de la phase finale, prévu ce vendredi midi au château de Ljubljana (Slovénie). Le sélectionneur Pierre Jacky et le chef de délégation Futsal FFF, Michel Muffat-Joly, assisteront d’ailleurs à l’événement tant attendu, en tant que représentants du futsal français. Les Bleus seront dans le 4ème chapeau, dans l’une des quatre boules réservées aux barragistes qualifiés. Le tirage sera diffusé en direct sur le site de l’UEFA.

 

Crédit photo : Futsalworldranking.be

 

 

Partager avec :