Solide vainqueur à Hérouville, Orchies continue son cavalier seul en tête du Groupe A, tandis que ses poursuivants Laval et Torcy restent à distance. Premier accroc pour Montpellier dans le Groupe B, tenu en échec par Strasbourg (photo) et qui voit revenir ses rivaux Kingersheim et le TMFC.

Groupe A

Il ne fallait pas tomber dans le piège tendu par la bande à Samir Alla dans la salle d'Hérouville et Orchies a su l'éviter par sa solidité à toute épreuve, l'emportant avec panache (5-7). Sous le regard du footballeur Youssef El-Arabi (ancien international tricolore U21 futsal en 2008), le buteur italo-brésilien Conrado Sampaio s'est une nouvelle fois illustré en inscrivant trois réalisations et en provoquant un but contre son camp. Orchies poursuit son sans-faute, maintenant à  distance respectable ses poursuivant Laval et Torcy. Les Lavallois ont en effet infligé un quatrième revers à Rennes sur le sol breton (2-6), tandis que Torcy a eu raison de Bagneux dans un derby francilien très disputé (7-4). Une défaite qui relègue le club des Hauts-de Seine au pied du podium, au profit de son adversaire du jour qui l'intègre. De retour dans la capitale des Flandres, le club de Lille-Faches a su patienter pour battre C'West Nantes (5-3), ce qui lui permet de respirer et de remonter en cinquième position, tandis que l'équipe nantaise reste lanterne rouge. Rappelons qu'en match avancé une semaine plus tôt, Compiègne avait signé son premier succès de la saison en l'emportant sur le terrain de Reims (4-7). Du coup, au classement du groupe A, ça se resserre dans la seconde partie de tableau...

Groupe B

Après cinq succès d'affilée, Montpellier a lâché ses premiers points à domicile face au Strasbourg Neuhof (3-3). Le MMF avait pourtant fait le plus dur en menant 3-1 à deux minutes du terme mais il s'es fait rattraper de justesse par une équipe alsacienne toujours invaincue à l'extérieur, grâce au doublé d'Aladin Klein inscrit en toute fin de match. Du coup, au classement du groupe B, cette contre-performance profite à ses rivaux, puisque Kingersheim et le Toulouse Métropole FC ont gagné assez largement et ne sont plus qu'à un point d'un leader montpelliérain désormais mis sous pression. A domicile, Kingersheim a en effet aisément disposé d'une équipe de Dijon-Clénay au plus mal (8-3), tandis que le TMFC en a fait de même en déplacement sur le terrain de Furiani (0-6), avec notamment un triplé de Majid Saïd. Par ailleurs, Plaisance a décroché à domicile sa première victoire de la saison, acquise aux dépens de Pfastatt (5-3). Enfin, dans le derby du Rhône et sous les yeux d'un certain...Nabil Fekir (!), c'est le promu Martel Caluire qui a eu le dernier mot en se défaisant de son hôte Vénissieux, ce dernier battu (2-4) après avoir mené 2-0, ratant ainsi l'occasion de sortir de la zone rouge.


Crédit photo  Foot&Me

Partager avec :