D1 (retard) – Béthune se relance face à Bastia


Dans le dernier match en retard de la saison en D1, Béthune s’est fait peur mais a renoué avec la victoire en s’imposant à domicile face à Bastia (4-3). Les Nordistes reviennent à deux points des Corses au classement et se relancent au bon moment dans la course au maintien avant le sprint final, où il reste encore deux journées à disputer. 

Dos au mur, privé de succès en Championnat après pratiquement quatre mois de disette, de plus en plus menacé par la relégation, le Futsal Club de Béthune savait que la victoire était impérative ce samedi après-midi à la maison, avec la réception de Bastia, premier non-relégable et adversaire direct pour le maintien. Le public a d’ailleurs répondu présent en venant très nombreux dans la salle Henri-Louchart pour soutenir massivement la formation artésienne. Cette dernière,  après une entame pied au plancher, lui rendit la pareille en ouvrant le score sur un penalty très contesté par le camp bastiais, transformé par Morgan Bernardou, le buteur maison (1-0, 7ème). Béthune insista davantage et doubla la mise par l’intermédiaire de Reda Bella (12ème, 2-0). Volontaire mais nerveux, le bloc corse tardait à rentrer dans le match et encaissa un troisième but avant la mi-temps, de nouveau par Morgan Bernardou (17ème, 3-0). A ce moment-là, les Béthunois étaient bien partis pour mettre fin à une longue spirale de défaites.

 

L’image contient peut-être : 1 personne, pratique un sport et terrain de basketball

 

En seconde période, Béthune gère tant bien que mal son avantage et les Bastiais mettent à contribution le gardien nordiste Thomas Magnien. Puis, les locaux connurent cinq minutes de relâchement. Ce dont profitèrent les Corses pour effectuer une belle remontée au score en l’espace de cinq minutes. Tout d’abord sur une frappe puissante de Joni Delgado, déviée dans son but par Reda Bella (29ème, 3-1). Une minute plus tard, le même Delgado décocha une frappe splendide qui trouvait la lucarne opposée et Bastia revenait à un but de Béthune (30ème, 3-2). Avant de se faire expulser pour une faute en position de dernier défenseur (31ème). Béthune ne profitait pas de sa supériorité numérique pendant les deux minutes réglementaires. Au contraire, ce fut au tour de Iam Belmani d’égaliser pour Bastia sur un pointu imparable (34ème, 3-3). Bastia fit le plus dur mais céda sur un nouveau but béthunois signé Reda Bella (36ème, 4-3). Un but synonyme de victoire, malgré une fin de match tendue. A l’image d’un Izavan rageur, Béthune s’est réveillé au bon moment et croit de nouveau au maintien, avant le sprint final, avec la réception d’Echirolles le week-end prochain puis un déplacement chez le Sporting Paris. Les Bastiais, eux, restent à deux points devant Béthune au classement mais devront aller à Toulon avant de recevoir Nantes.

 

 

Béthune – Bastia : 4-3 (3-0)

Buts : Bernardou (7è, 17è), R. Bella (12è, 36è) pour Béthune ; Delgado (29è, 30è), Belmani (34è) pour Bastia.

 

Crédit photos : Ville de Béthune.