D1 – Les principaux enjeux de fin de saison

Alors que le Championnat de D1 Futsal entame ce jour un gros mois décisif avec la 23ème journée au programme, c’est également l’occasion de voir les enjeux de la saison régulière, entre les équipes luttant pour se qualifier pour les play-off et celles qui se battent pour éviter la relégation. 

 

LA COURSE AUX PLAY-OFF

Le leader Kremlin-Bicêtre et son dauphin Toulon, qui s’affrontent ce soir dans le Var pour conquérir la première place du Championnat, sont pratiquement hors de portée de leurs poursuivants et donc mathématiquement assurés de finir dans les deux premiers et jouer les demi-finales des play-off à la maison (samedi 26 mai prochain). Il reste donc deux places à prendre, convoitées par cinq prétendants qui aspirent à rejoindre KB et Toulon en demi-finales.

Supposé être en phase de reconstruction, le Sporting Paris (3ème) fait beaucoup mieux que cela, après une première phase de Championnat pourtant très difficile. Sous la houlette de son entraîneur espagnol Juanito, ce sont des Parisiens plus besogneux qui su ont fait preuve de patience, pour progressivement grappiller des points et se retrouver au troisième rang du classement. Garges (4ème), champion de France en titre, a également dû prendre le temps de digérer son après-titre estival, ce qui explique son début de saison compliqué, avant de refaire son retard et d’occuper la quatrième et dernière place qualificative aux dépens du Paris ACASA (5ème). Le surprenant promu parisien justement, qui dispute sa première saison dans l’élite, a réalisé une première phase irrésistible en se maintenant pendant de longs mois sur le podium, avant de connaître actuellement un gros coup de mou, se retrouvant pour la première fois éjecté des quatre premières places depuis mi-mars. Nantes (6ème) accompagné de Roubaix (7ème) ont tous les deux un parcours quasi-similaire en Championnat cette saison et ont perdu beaucoup de points dans la course aux play-off (sept matches nuls pour les Nantais), ce qui les oblige à réaliser un sans-faute…tout en espérant des faux-pas de leurs concurrents directs. Au vu du calendrier de fin de saison avec notamment plusieurs confrontations directes, ça s’annonce très chaud et très ardu.

 

CLUBS  23ème journée

Samedi 7 avril

Match en retard

Mercredi 11 avril

Match en retard 

Mercredi 18 avril

24ème journée

Samedi 21 avril

25ème journée

Dimanche 6 mai

26ème journée

Samedi 12 mai

3- Sporting Paris (36 pts) VA A GARGES reçoit Montpellier VA A ROUBAIX reçoit Béthune
4- Garges (35 pts) RECOIT SPORTING RECOIT NANTES va à Béthune va à Montpellier RECOIT ROUBAIX
5- Paris ACASA (30 pts) reçoit Bruguières VA A ROUBAIX va à Bastia reçoit Toulouse va à Echirolles
6- Nantes (28 pts) VA A GARGES va au KB Futsal reçoit Bruguières va à Bastia
7- Roubaix (27 pts) reçoit Toulouse RECOIT ACASA va à Echirolles RECOIT SPORTING VA A GARGES

 

 

LA COURSE AU MAINTIEN

La lanterne rouge Picasso Echirolles étant d’ores et déjà condamnée à la descente en D2, deux places restent encore à désigner pour accompagner la formation iséroise à l’échelon inférieur la saison prochaine. Avec sept points d’avance sur le premier relégable, Bruguières (8ème) aurait pu être, sauf éventuel cataclysme et/ou mauvaise surprise extra-sportive, hors d’atteinte mais il a un calendrier très difficile à négocier avec quatre prétendants aux play-off à affronter… Montpellier (9ème), auteur d’une superbe remontée au classement et à qui il ne reste que trois matches à jouer – soit un de moins en moyenne que ses concurrents – doit encore cravacher jusqu’au bout pour arracher les points et être sauvé pour de bon. Le MMF jouera notamment à domicile contre Echirolles et Garges, d’autant qu’il sera le seul exempt parmi les concurrents au maintien lors de la dernière journée. Bastia (10ème) qui occupe actuellement la dernière place synonyme de maintien, aura également fort à faire au vu de son calendrier, avec notamment un match décisif à Béthune et il lui également faudra faire le plein à domicile pour espérer être maintenu. Béthune (11ème) et Toulouse (12ème) sont les plus menacés car ils sont actuellement dans la zone rouge. Béthune a cependant cinq matches encore à jouer (dont deux en retard) pour espérer faire basculer le destin du bon côté…

 

CLUBS  23ème journée

Samedi 7 avril

Match en retard

Mercredi 18 avril

24ème journée

Samedi 21 avril

Match en retard

Samedi 28 avril

25ème journée

Dimanche 6 mai

26ème journée

Samedi 12 mai

8- Bruguières (23 pts) va à ACASA reçoit Toulon va à Nantes reçoit KB Futsal
 9- Montpellier (18 pts) reçoit Echirolles va au Sporting Paris reçoit Garges
10- Bastia (18 pts) reçoit Paris ACASA VA A BETHUNE va àToulon reçoit Nantes
11- Béthune (16 pts) reçoit Garges VA A TOULOUSE RECOIT BASTIA reçoit Echirolles va au Sporting Paris
12- Toulouse (16 pts) va à Roubaix RECOIT BETHUNE va à ACASA reçoit Toulon

 

23ème JOURNEE DE D1 (samedi 7 avril)

16 heures : Paris ACASA-Bruguières ; Montpellier-Echirolles ; Garges-Sporting Paris

19 heures : Roubaix-Toulouse

20 heures : Toulon-KB Futsal