D1 (Journée 4) – Paris ACASA en tête, Toulon chute, UJS Toulouse première

 

Après 4 journées de D1, Paris ACASA et KB sont les seules équipes en tête avec quatre victoires. Nantes a été contraint au nul chez le Sporting, tandis que Garges s’est rassuré avant l’Europe en étrillant Toulon. Roubaix enlève le derby du Nord tandis que L’UJS Toulouse remporte celui de la Garonne et signe sa première victoire en D1. 

Paris ACASA va-t-il faire le coup de la saison dernière réalisé par Montpellier ? Ces derniers temps, les promus au dents longs effectuent d’excellents débuts en D1 Futsal et le nouveau venu parisien dans l’élite est en train de suivre le même chemin. Avec désormais  Ricardo De Souza aux commandes de l’équipe première à la place de Djamel Tiourtite qui lui succède au poste de directeur sportif du club, le Paris ACASA n’en finit pas d’étonner son monde. En s’imposant avec la manière à Montpellier, dans le grand Palais des Sports René-Bougnol (5-8, voir vidéo), ACASA remporte son quatrième succès en quatre rencontres (après Echirolles, Sporting Paris et Garges) et s’empare de la tête du classement, à égalité de points avec le Kremlin-Bicêtre mais avec une meilleure différence de buts et la seconde meilleure attaque du Championnat (27 buts marqués). Son dauphin kremlinois, lui,  n’a laissé aucune chance au Picasso d’Echirolles sur son parquet isérois (1-6, voir vidéo), remportant également sa quatrième victoire d’affilée et infligeant à son hôte son quatrième revers consécutif et ce, malgré le retour dans la cage alpine du gardien Mikail Gültekin.

 

 

Derrière les deux leaders, Nantes a perdu ses premiers points mais pas son invincibilité sur le terrain du Sporting Paris. Les Nantais ont même dû s’employer pour arracher le nul in extremis (3-3, voir vidéo), alors que les Parisiens avaient mené au score une grande partie du match. D’ailleurs, les Sportingmen de Juanito auront lâché sept points durant leurs trois dernières rencontres (défaites contre ACASA et nuls à Toulon et contre Nantes), à chaque fois qu’ils menaient au score en seconde période. Les voici désormais distancés au classement, à sept points des leaders et quatre de la quatrième place. Les Nantais, eux, ont fait preuve de caractère pour revenir au score chez un prétendant aux play-offs, alors que leur premier gros déplacement servait de test. De son côté, Toulon a lourdement chuté à Garges chez le champion de France sortant (défaite 10-4). L’équipe varoise n’a pas non plus eu de chance, avec un banc réduit au coup d’envoi (1 seul remplaçant avec la blessure de David Busquets à l’échauffement) et une cascade d’absences dont celle du gardien Sergio (suspendu) qui aura pesé dans la déroute toulonnaise. Et Garges n’a pas fait de sentiments avec dix buts inscrits (dont un quadruplé de Landry Ngala), se réveillant au bon moment, avant son déplacement en Croatie pour le Tour principal de Coupe d’Europe (du 12 au 15 octobre à Zagreb).

 

 

Roubaix et Toulouse sont sortis victorieux de leurs derbys respectifs, qu’ils accueillaient lors de la quatrième journée. Le derby du Nord entre Roubaisiens et Béthunois aura été à deux visages, soporifique en première période et plus emballée en seconde. Et à la fin, c’est Roubaix qui l’a emporté (3-2, voir vidéo), totalisant ainsi trois victoires en trois rencontres (1 match en moins) et la quatrième place au classement tandis que Béthune, en dépit d’une prestation correcte et l’apport de sa dernière recrue Ali Dahmani (1 but et une passe à son actif pour son premier match), a lâché prise dans le money-time alors qu’il menait au score, ratant même l’égalisation de peu à la dernière seconde. Avec quatre revers en autant de matches, Béthune est d’ores et déjà dans la zone rouge. Zone dont est sortie l’UJS Toulouse, grâce à sa belle et première victoire dans le derby de la Garonne face à son voisin Bruguières (5-4, voir vidéo), à l’issue d’un match à rebondissements où chacune des deux équipes a mené au score avant que le promu UJS n’obtienne la victoire en fin de match sur un penalty à dix mètres transformé par Younes Ahssen. Une victoire qui permet au promu toulousain de revenir à hauteur de son rival du jour au classement (8ème).

 

Crédit photos : Alexandre Montois, Marie Campion

 

FICHE TECHNIQUE JOURNEE 4

SPORTING PARIS – NANTES : 3-3 (3-1)
Buts : Segura (10è, 14è), Chaulet (19è) pour Sporting ; Musset (8è), Fernadez Valor (27è), Bendali (40è) pour Nantes
UJS TOULOUSE – BRUGUIERES : 5-4 (2-2)
Buts : Goual (4è), Ahssen (6è, 39è dp), Sanogo (30è), Del Rio (32è) pour l’UJS Toulouse – Saïd (11è), Aberkan (12è), Prasitharath (25è), Romao (36è) pour Bruguières
MONTPELLIER – PARIS ACASA : 5-8 (1-3)
Buts : Tayaa (2è), Guebli (28è), El Ouardi (30è), Leo Bonfim (38è), Laïche (40è) pour Montpellier ; Dhee (7è), Diallo (12è), Lusakivana (18è, 36è), Renatinho (24è, 34è), Zakehy (27è, 36è) pour Paris
GARGES – TOULON : 10-4 (5-0)
Buts : Ngala (4), Kebe (2), Kah (2), Zoubir, Daniel Mendy pour Garges ; Nito (2), Pupa, 1 csc pour Toulon
ECHIROLLES – KB FUTSAL : 1-6 (0-2)
Buts : Boudebibah (24è) pour Echirolles ; Rondon (17è), Dlimsi (20è), Vita (21è, 35è sp), Palomares (38è), Felipe (40è) pour KB
ROUBAIX – BETHUNE : 3-2 (0-0)
Buts : El-Hammouchi (23è), Laaraj (34è, 39è) pour Roubaix ; Dahmani (27è), Kasmi (31è) pour Béthune