Exempt, le KB voit son dauphin Toulon, vainqueur à Bastia (3-8, photo ci-dessus), revenir à trois points. Paris ACASA reprend seul la troisième place à la faveur d’une victoire à Toulouse (6-10) et ce, aux dépens de Roubaix qui s’incline sur le parquet du Sporting Paris (4-2). Garges a été tenu en échec chez lui (2-2) par Montpellier qui refait son retard sur Echirolles, encore défait (1-6) par Béthune qui, lui, reste à distance de la zone rouge. Enfin, Nantes renoue avec la victoire, obtenue à Bruguières (2-4, photo ci-dessus). 

 

 

A mi-parcours de la saison régulière, le dauphin Toulon entend donner du fil à retordre au leader invaincu KB Futsal, qui n’a plus que trois points d’avance qu classement. Venus en Corse avec l’ambition de remporter une nouvelle victoire, les hommes de Lluis Bernat Molina ont réussi leur objectif, malgré une équipe bastiaise combative (3-8, voir vidéo). Alors que le buteur Jhow n’a plus marqué depuis trois rencontres, ce sont ses coéquipiers, Nito en tête (photo ci-dessus), qui se sont chargé de prendre le relais pour enchaîner les succès, ce qui montre que le danger peut venir de partout. Toulon maintient es distances sur le troisième, Paris ACASA, qui s’est bien remis de son revers surprise contre Bastia, en allant faire exploser les compteurs sur le terrain de l’UJS Toulouse, à l’issue d’une rencontre très offensive (6-10, voir vidéo). Le buteur brésilien Renatinho a été le grand bonhomme du match avec un quintuplé, contribuant grandement au succès du Paris ACASA qui a résisté au retour des Toulousains (ces derniers revenus à 6-8 après avoir été menés 1-7), ce qui le place désormais  en tête du classement des buteurs de D1 avec 18 réalisations.

 

 

De ce fait, le Paris ACASA se retrouve seul troisième puisque dans son duel à distance avec Roubaix, la formation nordiste s’est inclinée sur le terrain du Sporting Paris, ce dernier qui l’emporte (4-2, voir vidéo) malgré la belle prestation du gardien roubaisien Djamel Haroun qui faisait son retour – chargé d’émotions – dans la capitale. Distancé il y a peu, le Sporting refait progressivement son retard sur ses concurrents, avec un match de plus à disputer avant Noël à Echirolles. Car, outre la défaite roubaisienne, Garges a également été tenu en échec à domicile par un Montpellier décidément coriace (2-2, voir vidéo). Tombé sur un gardien héraultais Ruben Froiis auteurs de plusieurs arrêts décisifs dont un penalty, le champion sortant rate ainsi l’occasion de prendre la quatrième place. En revanche, le bon nul de la lanterne rouge Montpellier lui permet de revenir à deux points de l’avant-dernier Echirolles. L’équipe iséroise, qui a perdu son gardien Mikaïl Gültekin (expulsé) s’enfonce dans sa spirale de défaites et s’est inclinée à domicile contre Béthune, concurrent direct au maintien (1-6, voir vidéo), soit son cinquième revers consécutif.

 

 

Béthune fait la bonne affaire du jour dans la lutte pour le maintien puisque le club artésien profite des revers de ses concurrents, qu’il laisse tous derrière lui, placé au huitième rang. En effet, outre le Picasso d’Echirolles, relégué à huit points des Béthunois, ainsi que le promu UJS Toulouse (premier relégable) et Bastia (premier non relégable), Bruguières s’est également incliné chez lui, victime du réveil de Nantes (2-4, voir vidéo). Les Nantais de Fabrice Gacougnole retrouvent enfin le chemin de la victoire et mettent ainsi fin à une longue période de disette (sept matches sans victoire !). Les Eléphants espèrent remporter leurs deux prochains matches à domicile avant les fêtes, pour se mêler de nouveau à la lutte pour les play-offs. A l’heure où il est encore tôt pour faire un bilan complet de la première moitié du Championnat (en raison de deux matches en retard Nantes-Garges et Echirolles-Sporting, programmés le 23 décembre), les batailles pour les play-offs et pour le maintien sont plus que jamais ouvertes.

 

Crédit photo : Bastia Agglo, BSC

 

FICHE TECHNIQUE JOURNEE 13

ECHIROLLES – BETHUNE : 1-6 (0-2)
Buts : Gallouze pour Echirolles ; Nandinho, Bella (2), Mahroug (csc) Izavan, Tadeu pour Béthune
BRUGUIERES – NANTES : 2-4 (0-2)
Buts : Mahouane (29è), Pene (35è) pour Bruguières ; Fernandez Valor (2è), Paez (11è), Bendali (24è), Macarro (39è) pour Nantes
BASTIA – TOULON : 3-8 (2-3)
Buts : Delgado (6è, 32è), Romarinho (13è) pour Bastia ; Nito (4è, 39è), Keny (11è, 36è), Pupa (12è; 25è), Thiago Souza (37è), Rafita (39è) pour Toulon
GARGES – MONTPELLIER : 2-2 (1-1)
Buts : Coulibaly (5è), Zoubir (30è) pour Garges ; Ouadi (15è), Tayaa (29è) pour Monpellier
UJS TOULOUSE – PARIS ACASA : 6-10 (1-5)
Buts : Lobato (11è), Del Rio (29è), Hallak (30è), Ahssen (31è sp, 32è sp), A. Sedira (33è) pour Toulouse ; Renatinho (2è, 4è, 18è, 28è, 30è), Ka (3è), Laaroussi (17è), Bendifallah (27è), Lusakivana (37è, 38è) pour Paris
SPORTING PARIS – ROUBAIX : 4-2 (2-0)
Buts : Chaulet (15è, 39è), Camara Revuelta (19è, 24è) pour le Sporting ; Morgenstein (28è, 29è)  pour Roubaix

 

CLASSEMENT

 

BUTEURS

 

L’image contient peut-être : 1 personne

18 BUTS : RENATINHO (BRE – Paris ACASA)

 

14 buts : Chimel Vita (RDC – KB Futsal), Younes Ahssen (FRA – UJS Toulouse)

13 buts : Jhow (BRE – Toulon), Nito (CPV – Toulon)

12 buts : Morgan Bernardou (FRA – Béthune), José Manuel Fernandez Valor (ESP – Nantes)

11 buts : Reda Bella (FRA – Béthune), Sofian El-Fakiri (BEL – Roubaix), Landry Ngala (FRA – Garges), Thyago Augusto (BRE – Bastia)

10 buts : Régis Lusakivana (FRA – Paris ACASA), Fabien Pene (FRA – Bruguières), Ruben Pupa (POR – Toulon), Ronny Zakehy (FRA – Paris ACASA)

NB : Classement complet des buteurs bientôt en ligne !

 

Partager avec :