Solide leader après sept journées disputées, le KB a glané sa septième victoire de suite cette saison contre Montpellier (3-1). Toulon reprend la deuxième place grâce à son succès sur Béthune (5-2), tandis que Nantes fait du surplace face à Roubaix (4-4). Vainqueur à Bruguières (3-1), Garges revient dans la course aux play-offs, tandis que Bastia et l’UJS Toulouse reprennent des couleurs et font rechuter le Sporting Paris et Echirolles. 

On n’arrête plus le Kremlin-Bicêtre ! Le leader de D1 a conforté son avance et sa position, en remportant sa septième victoire en sept journées samedi à domicile face à Montpellier (3-1, voir vidéo). Les Val-de-Marnais, qui, pour l’occasion, ont retrouvé leur public et leurs chauds supporters, ont dû se montrer patients pour battre une valeureuse équipe montpelliéraine et maintenir, sinon creuser l’écart avec leurs poursuivants. Car derrière, Toulon est à cinq points du KB Futsal et a profité du repos forcé du Paris ACASA pour s’emparer de la place de dauphin, en disposant de Béthune (5-2, voir vidéo). Les Nordistes ont pourtant malmené les Varois en début de rencontre en menant deux fois au score. Puis les joueurs de Lluis Bernat Molina ont rétabli la situation avec notamment un doublé de son buteur brésilien Jhow, qui s’est vu remettre le trophée de meilleur réalisateur de D1 la saison dernière (46 buts).

Nantes de son côté s’est fait très peur à domicile face à Roubaix (4-4, voir vidéo). Les hommes de Fabrice Gacougnolle ont certes mené au score (2-1 au repos puis 3-1) mais ils ont raté plusieurs occasions pour se mettre à l’abri, s’exposant à la perte de contrôle du match et au soudain renversement des Roubaisiens. Ces derniers ont en effet fait basculer le match en trois minutes, profitant d’un passage à vide des Nantais pour passer de 1-3 à 4-3. Sentant la défaite arriver, les locaux sont passés en power-play et ont sauvé le point du nul grâce à l’égalisation en toute fin de match de Fernandez Valor (4-4). L’honneur et l’invincibilité sont saufs mais ce n’est pas une bonne opération pour le NMF, qui concède son troisième nul d’affilée et retombe au 4ème rang du classement avec 12 points.

Si Roubaix talonne son adversaire du jour (11 pts), Garges revient dans la course à trois points des Nantais. Les Val-d’Oisiens se sont remis dans le sens de la marche en allant chercher une précieuse victoire sur le parquet de Bruguières (1-3, voir vidéo), remontant ainsi à la cinquième place tandis que Bruguières cumule quatre matches sans victoire depuis son seul succès face à Bastia. Bastia qui, justement, a fait tomber le Sporting de Paris (4-1, voir vidéo), notamment grâce à ses deux dernières recrues brésiliennes : Romarinho (1 but) et Jorge Alex (2 buts). Pour le club parisien, c’est la rechute après la victoire lors de la journée précédente et il se voit distancé dans la course aux play-offs. Le Sporting est même talonné de près au classement par le promu, l’UJS Toulouse, auteure de sa deuxième victoire de la saison contre Echirolles (5-1, voir vidéo). Menés à la mi-temps par des Isérois ultra-réalistes, les Toulousains se sont déchaînés après la pause en renversant la vapeur. Notons que ce match de « doyens » inédit (photo) a vu s’opposer deux des plus anciens clubs de futsal en D1 : Picasso Echirolles, créé en 1990 et l’UJS Toulouse, fondée en 1991.

Crédit photo : Rachida Lucazeau

 

FICHE TECHNIQUE JOURNEE 7
Bastia – Sporting Paris : 4-1 (1-1)
Buts : Guilherme Romarinho (3è), Jorge Alex (24è, 32è), Delgado (36è) pour Bastia ; Mayulu (18è) pour le Sporting
Bruguières – Garges : 1-3 (0-2)
Buts : Zé Carlos (32è) pour Bruguières ; Ngala (19è), Daniel Mendy (19è), Kebe (39è) pour Garges
KB Futsal – Montpellier : 3-1 (1-0)
Buts : Ba (16è, 39è), Dlimsi (24è) pour KB ; Tayaa (38è) pour Montpellier
UJS Toulouse – Echirolles : 5-1 (0-1)
Buts : Ahssen (26è, 33è jf), Sanogo (30è), Goual (38è), Del Rio Puerta (39è) pour Toulouse ; Lomri (17è) pour Echirolles
Nantes – Roubaix : 4-4 (2-1)
Buts : Ben Mohamed (4è), Macarro (16è), Bendali (33è), Fernandez Valor (39è) pour Nantes ; Sissoko (12è), Ouladboutaher (35è), El-Hammouchi (36è), Laaraj (37è) pour Roubaix
Toulon – Béthune : 5-2 (4-2)
Buts : Busquets (5è), Keny (13è), Nito (16è), Jhow (18è, 23è) pour Toulon ; Nandinho (4è), Bella (9è) pour Béthune

 

Partager avec :