Coupe Nationale (quarts de finale) – Nouvel exploit de Mont-d’Or, les gros passent

Après Beaucaire puis Nantes Métropole, le Futsal Saône Mont-d’Or s’est offert le scalp d’un cador : le Sporting Paris (photo ci-contre) ! Toulon n’a laissé aucune chance au C’West Nantes tandis que le KB Futsal et Garges ont eu recours aux prolongations pour rejoindre les demi-finales de la Coupe Nationale, qui auront lieu le 28 avril prochain. 

 

Il n’y a de surprise que le nom. Idem pour le nouveau Petit Poucet. Le FS Mont d’Or avait bien préparé son affaire en sortant le Sporting de Paris, cinq fois détenteur de la Coupe Nationale (4-3). Les Rhodaniens, entraînés par le technicien espagnol Alberto Arteaga et composés de plusieurs joueurs ayant évolué en D2 voir au plus haut niveau en D1, ont su, après avoir été menés très tôt au score, se mettre au niveau pour ensuite égaliser puis mener le match de bout en bout. Si les Parisiens ont égalisé à deux reprises (3-3, 29ème minute), ils n’ont ensuite pu revenir au score après le quatrième but rhodanien inscrit en fin de rencontre. Ce qui a permis au FSMD de se payer une première et belle demie. Et ce n’est pas la première fois qu’un club de niveau Ligue régionale s’invite à ce stade de la compétition. L »an passé, Acces et Strasbourg Sporting, alors en R1, avaient atteint les demi-finales, avant même de s’affronter à Lens dans une finale à la fois inédite et surprenante.

 

 

La formation rhodanienne aura affronter Garges en demi-finales, dans sa salle Rosa-Parks de Neuville-sur-Saône (69). Car les champions de France en titre ont eu besoin de deux prolongations pour éliminer une équipe d’Orchies Futsal sans complexes et talentueuse (5-7 a.p., photo ci-dessous). Après une très forte entame sur le parquet de la superbe Davo Pévèle Arena (0-2 à la 3ème minute), les Gargeois ont ensuite subi un contrecoup physique passager. Ce qui a permis aux Nordistes de revenir au score puis d’arracher les prolongations (3-3), dans un match fou et spectaculaire, avec de nombreux rebondissements. En prolongations, la course-poursuite continuait de plus belle, avec notamment des buts à la pelle mais aussi plusieurs jet-francs ratés des deux côtés. Mais au final, Garges profitait du power-play orchésien pour faire la différence en fin de prolongations et se qualifier. Pour autant, pas de repos pour les braves : les Gargeois, qui viennent de disputer leur troisième match en une semaine, reviendront en effet dans le Nord jouer leur quatrième rencontre mercredi prochain face à Béthune, en Championnat cette fois !

 

Les Orchésiens ont plié lors de la prolongation mais quel match au Davo Pévèle Arena ! PHOTO ALEXANDRE MONTOIS

 

L’autre demi-finale de Coupe sera le choc, l’affiche rêvée que beaucoup espéraient : Kremlin-Bicêtre face à Toulon. Après avoir largement battu le Paris ACASA à domicile en Championnat deux semaines plus tôt (7-2), ce fut une toute autre musique pour les joueurs kremlinois de Johann Legeay dans l’antre de Porte-de-La-Chapelle. Les Parisiens, récemment remis en confiance en D1 par deux succès probants face à Bruguières puis à Roubaix, ont contraint les leaders de l’élite à disputer deux prolongations, finalement à l’avantage des Val-de-Marnais (4-7 a.p.). Une semaine après être allé gagner en Championnat dans le Var (3-6), le KB retrouvera – cette fois en région parisienne – Toulon, qui s’est qualifié plus tôt en sortant le C’West Nantes sur un score équivalent à un set de tennis (6-0). Avec un enjeu autrement plus important : une place en finale.

 

Crédit photos : MonFoot69, Alexandre Montois.

 

COUPE NATIONALE – RESULTATS QUARTS DE FINALE (samedi 14 avril 2018)

Orchies Futsal (D2) 5-7 ap Garges Djibson (D1)
Toulon Elite (D1) 6-0 C’West Nantes (D2)
FS Mont-d’Or (R1) 4-3 Sporting Paris (D1)
Paris ACASA (D1) 4-7 ap KB Futsal (D1)

 

DEMI-FINALES (samedi 28 avril 2018)

FS Mont d’Or (R1) – Garges Djibson (D1)
KB Futsal (D1) – Toulon Elite (D1)
FINALE LE SAMEDI 19 MAI A NANTERRE (PALAIS DES SPORTS)