Coupe Nationale – Le Kremlin s’offre sa troisième Coupe


Au bout d’une finale à rebondissements et pleine de suspense et disputée à Nanterre (92), le Kremlin-Bicêtre Futsal a fini par vaincre en finale – non sans mal – une équipe de Futsal Mont-d’Or accrocheuse après les prolongations. C’est la troisième fois que le KB remporte la Coupe Nationale, succédant au palmarès à Acces.

Si la logique a finalement été respectée, très peu attendaient en revanche le scénario rocambolesque qu’aura offert la vingt-quatrième finale de Coupe Nationale entre le KB et Mont d’Or, sur le revêtement spécifique du Palais des Sports de Nanterre. Le dé but de match fut pourtant outrageusement dominé par la formation val-de-marnaise, soutenue par une forte colonie de supporters. Le pressing kremlinois gênait beaucoup les joueurs rhodaniens qui, malgré cela, sont parvenus à tenir le choc. Puis, progressivement, Mont d’Or s’approchait de la surface et se crée quelques occasions, dont celle de Filipe Silva qui amena ensuite l’ouverture du score signée Vouagnier sur coup-franc direct (1-0, 13è). Réaction immédiate des Kremlinois qui, sur l’engagement, égalisaient par Dlimsi (1-1, 13è). La partie s’équilibra jusqu’aux quatre dernières minutes avant la pause, où les Kremlinois profitèrent du relâchement rhodanien pour creuser l’écart à trois reprises par Rondon (16è), Aigoun (18è) et Soumaré (20è). A 1-4 à la pause en faveur du KB, la cause semblait entendue.

REVIVEZ LA FINALE EN INTEGRALITE

Mais ce fut sans compter sur le sursaut d’orgueil et le culot de Mont d’Or, dont l’entraîneur espagnol Alberto Arteaga, qui a remotivé ses troupes durant la mi-temps, instaura dès la reprise le power-play offensif, avec Meriton Saliu en gardien-volant. Ce pari osé portait cependant ses fruits : Picard (23è), Neves (26è) et Collet d’un but chanceux (34è) permettaient au Mont d’Or de renverser le cours du match en remontant au score (4-4) et de faire douter des Kremlinois soudainement devenus apathiques. Mais ces derniers retrouvèrent leurs esprits et leur jeu offensif, en mettant une grosse pression sur le but du FSMD. Toutefois, le bloc lyonnais ne rompait pas, réussissant à pousser le KB jusqu’en prolongations. Des prolongations où le KB poussa Mont d’Or à la faute : la sixième, fatidique, aboutit au jet-franc du KB transformé par Rondon (42è, 4-5), avant que Vita ne donna plus de relief à l’avantage kremlinois (4-6, 45è) et ce, en dépit de deux autres jets-francs de Rondon arrêtés par le gardien Valat. La seconde période des prolongations ne donna rien, malgré quelques situations chaudes en fin de période.

Le score ne bougeait plus et le KB Futsal pouvait enfin savourer sa victoire arrachée de haute lutte, soulever le trophée et célébrer son bonheur avec les supporters restés en tribunes. Le FSMD, lui, s’inclina avec les honneurs mais pouvait être fier du parcours effectué et d’avoir été à la hauteur de sa première finale de Coupe nationale.

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes souriantes, personnes assises

Crédit photos : KB Futsal – Reda Futsal Data

COUPE NATIONALE DE FUTSAL
Finale
Nanterre, Palais des Sports Maurice-Thorez, environ 1.500 spectateurs
FS Mont d’Or (R1) – Kremlin-Bicêtre Futsal (D1) : 4-6 a.p. (1-4, 4-4)
Arbitres : MM Daniele et Vasse
Buts : Vouagner (13è), Picard (23è), Neves (26è), Collet (34è) pour FS Mont d’Or ; Dlimsi (13è,), Rondon (16è, 42è j.f.), Aigoun (18è), Soumaré (20è), Vita (45è) pour KB
FS Mont d’Or : Valat – Derbal, Neves, Picard, Collet (puis : Vouagner, Bencheman, Kouadria, Gaëtan (cap), Ngela, Saliou, Raquin (g)). Ent : Alberto Arteaga
Kremlin-Bicêtre : Gozi – Rondon, Ba, Aigoun, Gasmi (puis Felipe, Palomares, Vita, Soumaré, Dhee, Klopp (g), Dlimsi). Ent : Johann Legeay