Pour son premier match amical cette saison en terre française, l'équipe de France de futsal U21 a accroché la Russie mardi soir à Sarlat, sur un score rarissime en futsal (0-0). Les gardiens se sont particulièrement illustrés dans un match où seuls les buts manquaient à l'appel. L'occasion pour les Bleuets de se montrer plus efficaces ce mercredi à Bergerac (18h30). 

 

 

Venu nombreux remplir copieusement la salle de Sarlat, le public local n'aura pas eu la chance de voir les filets trembler, en dépit de l'excellente qualité du match entre jeunes Français et Russes. Les deux gardiens, Samyr Teffaf côté Bleuets et Nikolaï Balashov côté russe se sont en effet montrés impériaux dans leurs cages respectives, malgré les talents indéniables des joueurs de champ de chaque équipe, notamment l'attaque russe réputée redoutable au vu de ses dernières sorties.

 

 

En première mi-temps, les jeunes Tricolores avaient pourtant laissé la possession de balle aux Russes pour mieux se projeter rapidement en contres. Mais quand ce n'étaient les exploits des gardiens, ce fut le manque de précision et les montants qui gardaient les cages inviolées. En seconde période, même l'illustre entraîneur russe Sergueï Skorovich qui, comme ses joueurs, avait prévu qu'il ne s'attendait pas à un match facile, ne parvenait pas à trouver la solution pour faire déjouer les Bleuets, malgré les incessants changements de différents quatuors de joueurs opérés durant la partie. Il faut dire que la prestation du gardien parisien de la sélection tricolore, Samyr Teffaf, fut exceptionnelle. Les deux équipes auront l'occasion de se rattraper ce mercredi à Bergerac lors de la seconde confrontation (18h30).

 

     

 

 

 

Crédit photos : AMFR

Partager avec :