C'est sur un double succès obtenu mardi et mercredi à Miskolc face à la Hongrie sur le score identique (1-4) que l'équipe de France de futsal a à la fois bien terminé une année 2017 historique et parfaitement débuté sa préparation pour la phase finale de l'Euro 2018 en Slovénie fin janvier prochain. Boulaye Ba a réussi ses débuts en Bleu avec un but à la clé mardi. 

 

L'équipe de France de futsal ne pouvait pas mieux commencer sa préparation à la phase finale de l'Euro slovène. Malgré les indisponibilités de dernière minute de Samir Alla et Azdine Aigoun (blessés à l'entraînement mais présents sur le banc), les hommes de Pierre Jacky, qui se déplaçaient cette semaine à Miskolc, au nord-est de la Hongrie, se sont idéalement lancés sur les bons rails avec deux victoires face à la sélection magyare sur le même score (1-4). Mardi en fin d'après-midi à la Generali Arena, les Tricolores, avec Joévin Durot dans la cage, ont concrétisé leur bonne entame avec l'ouverture du score de Samba Kebe, bien décalé par Adrien Gasmi (0-1, 4è). Puis, les Hongrois ont égalisé par Bence Klacsak (16è, 1-1) mais les Bleus ont repris l'avantage dans la foulée, Boulaye Ba marquant son premier but pour sa première cape, à la conclusion d'un beau mouvement collectif (1-2, 17è). En seconde période, les Bleus auraient pu enfoncer le clou plus tôt mais Abdessamad Mohammed puis Sid Belhaj ont trouvé le poteau. C'est finalement Mickaël De Sa Andrade qui s'en est chargé en toute fin de match avec un doublé, dont le dernier avec la complicité d'un défenseur adverse (1-3, 39è puis 1-4, 40è).

 

 

Ce mercredi après-midi, les Bleus ont récidivé en l'emportant sur le même score (1-4), avec cette fois Marouf Kerroumi dans les buts, qui a disputé l'intégralité de la rencontre. Toutefois, le match fut beaucoup plus équilibré que la veille, les Hongrois montrant plus d'application défensive en première mi-temps, cette dernière sifflée sur le score nul et vierge (0-0). Après le retour des vestiaires, les Bleus de Pierre Jacky, ont trouvé l'ouverture grâce à Kévin Ramirez de la tête (21è, 0-1). Plus pressants, les Français ont ensuite doublé la mise par Souheil Mouhoudine suite à un corner (28è, 0-2). Deux minutes plus tard, au tour d'Adrien Gasmi de trouver le chemin des filets (30è, 0-3). Groggys, les Hongrois ont pu se ressaisir et réduire le score grâce à Norbert Horvath, suite à une interception (35è, 1-3). Mais, comme la veille, c'est l'équipe de France au a eu le dernier mot, avec de nouveau Souheil Mouhoudine pour son doublé, après un contre rondement mené (36è, 1-4). Une victoire qui conclut en beauté une année 2017 exceptionnelle et historique pour le futsal français, dont la sélection n' sans doute pas fini d'étonner son monde.

 

LES BUTS DES MATCHES EN IMAGES

 

Crédit photos : MLSZ

 

 

 

Partager avec :